RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Proposez un nouveau locataire pour réduire votre préavis !

24 Août 2020 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

Les coups de cœur sont parfois immobiliers ! Si vous avez trouvé un bien et que votre bail n’est pas terminé, vous pouvez diminuer votre préavis en présentant un nouveau locataire à votre propriétaire. Etat des lieux.

Locataire et libre comme l’air ? Pas tout à fait… Si vous pouvez, en effet, mettre fin à votre contrat de location sans avoir à justifier votre décision, vous devez néanmoins respecter un préavis de trois mois pour un logement vide et un mois s’il est meublé.

Ce délai peut être réduit à un mois dans certains cas : perte d’emploi, mutation, problèmes de santé, bénéficiaire de l’allocation aux adultes handicapés (Aah) ou du Rsa (revenu de solidarité active), attribution d’un logement social… Idem si votre habitation se situe dans une « zone tendue », c’est-à-dire une commune dans laquelle l’offre en matière de logements est insuffisante.

« Durant cette période, vous êtes tenu(e) de payer le loyer, même si vous quittez ce logement avant la fin du préavis, explique Cécile Can, juriste au sein de l’Agence nationale pour l’information sur le logement (Anil)Outre un accord amiable avec le propriétaire, la seule solution pour éviter de payer un « double loyer » est de trouver un locataire qui reprendra le bail. »

Pour rompre son bail, il est conseillé d’envoyer une lettre recommandée à son propriétaire avec accusé de réception ou de lui remettre en main propre contre émargement ou récépissé. « Le préavis commence le jour où le propriétaire la reçoit, et non lorsque le locataire l’a envoyée », précise la juriste.

Une proposition, pas une obligation

Si vous souhaitez bénéficier d’un préavis réduit, vous devez l’indiquer dans votre courrier et joindre un justificatif (certificat médical, contrat de travail…). A noter : en cas de mariage ou de Pacs, toutes les personnes figurant sur le bail doivent signer la demande de résiliation.

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à exploiter vos talents d’agent immobilier pour dénicher le locataire idéal pour vous remplacer. Bouche-à-oreille, annonce sur les réseaux sociaux ou dans les magasins de proximité… multipliez les supports pour optimiser vos chances !

« Sachez que le propriétaire n’est, en aucun cas, tenu d’accepter, avertit la spécialiste. A contrario, s’il signe un nouveau bail, votre préavis prend fin automatiquement dès l’emménagement du nouveau locataire car, au regard de la loi, il ne peut pas percevoir deux loyers simultanément pour le même bien. »

Dernière étape : fixer une date pour réaliser l’état des lieux de sortie et récupérer votre dépôt de garantie. Et à vous la nouvelle vie !


Étiquettes : ,

Réagissez