RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Pornographie en ligne : jeprotegemonenfant.gouv.fr vous aide

22 Oct 2021 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

Sur un ordinateur, une tablette ou un portable, les enfants peuvent facilement être confrontés à la pornographie. Lancé début 2021, le site jeprotegemonenfant.gouv.fr conseille les parents pour lutter contre l’exposition des plus jeunes.

Dès l’âge de 12 ans, près d’un enfant sur trois a déjà été exposé à la pornographie, le plus souvent de manière accidentelle*. Certaines images peuvent être violentes voire traumatisantes pour les plus jeunes. Pour les adolescents, l’exposition à des contenus pornographiques peut perturber leur rapport à la sexualité. Sexisme, violence, complexes liés au corps… les conséquences sont à prendre au sérieux.

Alors, comment lutter contre ces risques en tant que parent ? « Il est difficile de continuer à s’informer sur ces outils qui évoluent sans cesse, explique Marie-Claude Bossière, pédopsychiatre, mais l’enjeu est trop important : les mineurs doivent être protégés, et Internet n’est pas une exception. »

C’est pourquoi la plateforme jeprotegemonenfant.gouv.fr a été lancée, en février 2021, par le gouvernement, dans le but de guider les parents qui souhaitent en savoir plus et agir contre les dangers liés à la prolifération de contenus pornographiques sur le Net.

Contrôle parental, dispositifs de signalement sur les réseaux sociaux…

Vidéos pédagogiques à destination des enfants, conseils pour les parents, contrôle parental… la plateforme jeprotegemonenfant.gouv.fr propose notamment un quiz pour découvrir les outils les plus adaptés pour optimiser la sécurité des enfants : logiciels, dispositifs de signalement sur les réseaux sociaux… Plusieurs solutions pratiques existent et sont à découvrir en ligne.

« Les outils de contrôle parental permettent, sur l’ordinateur ou le téléphone portable, de filtrer les sites auxquels les enfants ont accès, dont ceux pornographiques, interdits aux moins de 18 ans, explique Camille Debeugny, chargée de mission au ministère des Solidarités et de la Santé. Ces outils ne doivent pas remplacer le dialogue : ils sont complémentaires. »

Comment parler de sexualité avec son enfant ?

Le site a également un but pédagogique. Les parents peuvent en apprendre plus sur les enjeux de la protection des enfants face à la pornographie en ligne. C’est aussi le lieu où il est possible de trouver des réponses aux questions que l’on se pose, comme : « Comment parler de sexualité avec son enfant ? » ou encore « Je sais que mon adolescent regarde des films pornographiques en cachette. Dois-je l’évoquer avec lui ? »

Pour aller plus loin, le site répertorie aussi un ensemble de ressources qui peuvent aider les parents à discuter avec leurs enfants et adolescents. Le genre, le corps, l’aspect fictionnel de la pornographie, le consentement : de nombreuses vidéos adaptées à tous les âges sont en accès libre, et des livres sont conseillés autour de ces sujets qui doivent être abordés en famille.

* Source : ministère des Solidarités et de la Santé

Quelques chiffres*
•    1 jeune sur 2 a été choqué par les images pornographiques la première fois
•    44 % des jeunes ayant des rapports sexuels reproduisent ce qu’ils ont vu dans des vidéos pornographiques
•    Près d’un quart des jeunes déclarent que la pornographie a eu un impact négatif sur leur sexualité en leur donnant des complexes
•    Près d’1 parent sur 3 n’a pas connaissance de ces outils
•    57 % des parents affirment ne pas utiliser actuellement un outil de contrôle parental

* Source : ministère des Solidarités et de la Santé


Étiquettes : ,

Réagissez