RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Les points conseil budget accompagnent vers plus d’autonomie

29 Sep 2021 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

Difficultés financières, besoin de conseils pour gérer votre argent… plus de 400 points conseil budget dans toute la France proposent des rendez-vous gratuits. Entretien avec Nadia Chekkouri du Crédit municipal de Paris.

Vies de famille : Quel est l’objectif des points conseil budget (Pcb)  ?

Nadia Chekkouri* : C’est un service d’accompagnement gratuit pour prévenir le surendettement, et renforcer l’appui aux personnes qui rencontrent des difficultés financières. Les conseillers répondent à des questions sur les démarches bancaires, jouent un rôle de médiation auprès des différents créanciers, et donnent des conseils budgétaires personnalisés.

Comment fonctionne cet accompagnement ?

La demande est évaluée par téléphone pour préparer une première rencontre avec un conseiller, qui établira un diagnostic budgétaire. Cette étape permet de faire un point sur la situation financière de la personne, les difficultés rencontrées et les perspectives. Le conseiller aide à établir un budget avec des objectifs, en identifiant les ressources, les charges fixes et variables, le niveau d’endettement, etc. A l’issue de ce diagnostic, un plan d’action est proposé pour réorganiser le budget.

Quel est l’intérêt de faire appel à un point conseil budget ?

Les points conseil budget aident à se projeter de nouveau. Notre but est d’accompagner les personnes vers plus d’autonomie et de confiance dans la gestion de leur budget. Mais rien n’est imposé ! Par exemple, lorsqu’un conseiller préconise un dépôt de dossier de surendettement auprès de la Banque de France, certaines personnes ne se sentent pas prêtes. On essaie alors de comprendre les inquiétudes et d’écouter pour lever les freins. Nous pouvons aussi orienter vers d’autres structures qui peuvent apporter des aides financières complémentaires.

Qui peut bénéficier de ces rendez-vous ?

Tout le monde ! C’est un accueil inconditionnel et bienveillant. Au point conseil budget du Crédit municipal de Paris, par exemple, le profil des personnes qui viennent est très varié. Nous recevons aussi bien des bénéficiaires du Rsa (revenu de solidarité active) que des personnes avec un salaire mensuel de 6 500 euros. Quelles que soient la situation ou les difficultés, il y a toujours une solution à mettre en œuvre. C’est à la personne concernée de s’approprier ensuite les conseils qu’on lui donne, et de décider ce qu’elle veut faire.

* Coordinatrice chargée des missions d’accompagnement budgétaire au Crédit municipal de Paris


Étiquettes :

Réagissez