RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




L’école à 2 ans : un choix à bien réfléchir

4 Sep 2020 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

Certains enfants font leur première rentrée aujourd’hui ! C’est le cas de petits de 2 ans. Même si cela ne concerne qu’un élève sur dix, la scolarisation à l’école maternelle avant 3 ans présente quelques avantages.

En France, l’école est obligatoire à partir de 3 ans révolus ; mais s’il reste des places disponibles en petite section de maternelle et si l’établissement scolaire donne son accord, il est possible d’inscrire un enfant de 2 ans.

Le nombre d’enfants scolarisés à 2 ans est toutefois bien moins élevé qu’au début des années 2000 : 11 % en 2017contre 35 % en 2000 (source Insee). A 2 ans, un enfant présente des besoins spécifiques de maternage, de sommeil, de mobilité… Encore très dépendant de ses parents, ou d’un « substitut parental » comme l’assistante maternelle, il n’est, le plus souvent, pas prêt à affronter le grand groupe d’une classe.

Pourtant, pour Maryse Chrétien, enseignante de maternelle depuis vingt-cinq ans et présidente de l’Association générale des enseignants des écoles et classes maternelles publiques (Ageem), «accueillir un enfant de 2 ans à l’école peut être positif dès lors que ses besoins* sont respectés. C’est pourquoi à cet âge, il n’est le plus souvent scolariséque le matin, après plusieurs demi-journées d’essai ».

Un avantage dans les zones d’éducation prioritaire

La présidente de l’Agem précise qu’il peut aussi être accueilli dans le cadre préservé d’une classe passerelle, faisant la jonction entre la crèche et l’école, avec des effectifs réduits. Il peut également s’épanouir dans le cadre privilégié d’une classe multi-niveaux, où des systèmes de tutorat et d’entraide entre grands et petits peuvent être organisés.

Pour les enfants issus de familles modestes, ou ne maîtrisant pas le français, la scolarisation précoce présente des avantages. En accédant à l’école dès 2 ans, les enfants apprennent à nommer les choses du quotidien et à se sociabiliser : de bonnes bases pour de futurs apprentissages.

* La propreté de l’enfant n’est plus un obstacle à l’entrée à l’école, depuis que la loi n°2019-791 du 26 juillet 2019 a instauré une scolarisation obligatoire à partir de 3 ans, au lieu de 6 auparavant.


Étiquettes : ,

Réagissez