RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Garder confiance en soi en période de chômage

10 Nov 2021 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

Remise en question, perte d’estime de soi, découragement… le chômage est vécu comme une épreuve. Retrouver le chemin de l’emploi peut être difficile moralement. Ne pas rester isolé est essentiel.

Nicolas s’est retrouvé au chômage à 52 ans. Après plusieurs mois, il raconte avoir fini par dévaloriser ses compétences professionnelles. « J’avais de moins en moins confiance en moi, raconte-t-il. Cette période a été difficile à gérer, car on peut se sentir incompris, parfois seul. »

« Ils ne font pas ce qu’il faut », « ils ne cherchent pas vraiment »… la société renvoie beaucoup de clichés négatifs aux personnes qui se retrouvent sans emploi. Ces jugements peuvent peser psychologiquement et créer honte et culpabilité. Pourtant, « le chômage fait partie de la vie professionnelle, ce n’est pas un phénomène à part ni une maladie honteuse, explique Dominique Lhuilier, professeure émérite au Centre de recherche sur le travail et le développement au Cnam*, à Paris. Le monde du travail a subi beaucoup de transformations, et c’est important de le rappeler pour dédramatiser cette situation. »

Violaine, bénévole accompagnante pour l’association Solidarités nouvelles face au chômage (Snc), constate aussi les effets délétères qu’entraînent ces idées reçues : « Elles contribuent au repli sur soi, mais les personnes à la recherche d’un emploi ont avant tout besoin d’une parole extérieure bienveillante pour les motiver. »

« Cela fait du bien de sentir appartenir à un collectif »

Or, il est parfois compliqué d’en parler à son entourage. C’est pour cela que des associations d’accompagnement vers l’emploi sont utiles : « Cela m’a remotivé de m’ouvrir aux autres et d’en parler sans crainte, pour prendre du recul sur mon parcours professionnel et mon ressenti », témoigne Nicolas.

Rencontrer des personnes à la recherche d’un emploi, dans des groupes de parole organisés par Pôle emploi ou des associations locales, peut aussi être bénéfique. « Cela fait du bien de réaliser que l’on n’est pas seul, et de se sentir appartenir à un collectif », précise Dominique Lhuilier.

Entretenir ses ressources personnelles

« La recherche d’un emploi est une épreuve exigeante qui demande beaucoup d’énergie », constate l’experte. Pour faire face à ce « yoyo émotionnel », il est utile d’entretenir ses ressources personnelles en s’essayant, par exemple, à de nouvelles activités créatives, associatives, sportives.

Avec une confiance retrouvée, un cercle vertueux peut se créer. Après avoir rencontré les bénévoles de l’association Solidarités nouvelles face au chômage, Nicolas a pu retrouver un emploi. Conversations, conseils, écoute… cet échange lui a fait comprendre l’importance de bien s’entourer pour affronter une perte d’emploi.

* Conservatoire national des arts et métiers

Crédit photo : Delphine Blast/Snc

Aider les jeunes dans leur recherche d’emploi

Vous avez moins de 30 ans et souhaitez booster votre recherche d’emploi ? Mis en place par Pôle emploi, l’accompagnement intensif des jeunes (Aij) offre une aide personnalisée aux jeunes demandeurs d’emploi qui rencontrent des difficultés dans leurs démarches. En 2021, les moyens ont été doublés dans le cadre du plan « 1 jeune 1 solution », avec 140 000 jeunes accompagnés, contre 70 000 en 2020. Pour mettre toutes les chances de votre côté, un conseiller vous apprendra à acquérir des méthodes de recherche d’emploi, à valoriser vos points forts et à élargir votre réseau. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à contacter votre conseiller Pôle emploi.


Étiquettes : ,

Réagissez