RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Etudiants : 3 questions pour comprendre l’aide au logement

7 Sep 2021 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

Vous êtes étudiant et louez un logement pendant vos études ? Vous pouvez peut-être bénéficier d’une aide personnelle au logement. Décryptage avec Cédric Marquet, conseiller politique logement à la Caisse nationale des Allocations familiales.

Vies de famille : Quelles sont les conditions pour pouvoir prétendre à une aide au logement quand on est étudiant ?

Cédric Marquet : Environ 800 000 étudiants touchent chaque année une aide personnelle au logement attribuée par les caisses d’Allocations familiales. Pour en bénéficier, il faut être Français, ou étranger avec un titre de séjour en cours de validité, louer un logement décent (avec une superficie de 9 m2 minimum pour une personne), être sans lien de parenté avec le propriétaire, et avoir des ressources inférieures à un certain plafond.
En tant qu’étudiant, vous pouvez recevoir cette aide si vous vivez dans un foyer, dans une résidence universitaire, ou dans un logement privé (appartement meublé ou vide, chambre, etc.). Pour estimer votre droit, n’hésitez pas à vous connecter sur le simulateur du site caf.fr.


Comment est calculé le montant de cette prestation pour les étudiants ?

La Caf prend en compte la nature du logement (parc privé, résidence universitaire, meublé), son emplacement géographique et les ressources de l’allocataire (bourse sur critères sociaux, activité professionnelle en parallèle des études…). Ces informations permettent de déterminer un plancher minimal de ressources, que l’on appelle « un forfait ».
Par exemple, pour les étudiants en foyer, ce forfait est de 4 900 euros si vous êtes boursier, et de 6 000 euros si vous ne l’êtes pas. C’est à partir de vos informations et de ce forfait que le montant de votre Apl va être déterminé. A noter que depuis janvier 2021, au-delà de 28 ans et pour les étudiants en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, le montant de l’Apl est calculé à partir des ressources personnelles des douze derniers mois.

 

Quelles sont les démarches à réaliser ?

La demande se fait en ligne sur le site caf.fr. L’étudiant doit se munir en amont de son contrat de location, de justificatifs de revenus, de ses coordonnées bancaires. Ces documents nécessaires pour bien compléter la téléprocédure sont listés au début de la démarche.
Il est important de réaliser sa demande assez rapidement, au plus tard dans le mois qui suit l’emménagement et après la signature du bail. Le premier mois de location n’est pas couvert par l’Apl. Par exemple, si l’étudiant entre dans son logement en septembre et qu’il fait sa demande ce même mois, le versement de l’Apl sera effectif en octobre.
Une fois la demande réalisée, n’oubliez pas que tout changement de logement, de statut ou de situation familiale doit faire l’objet d’un signalement à la Caf. Connectez-vous alors sur le site caf.fr dans votre espace « Mon Compte » avec vos identifiants pour faire les modifications.


Étiquettes : ,

Réagissez