RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Entrée en master : comment réussir ses candidatures ?

19 Mai 2021 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

Après la licence, postuler à un master marque une grande étape dans l’orientation professionnelle. Les conseils de Nahema Bettayeb et Auriane Desbois, psychologues au Centre d’information et d’orientation de l’université Paris-Sorbonne.

Vies de famille : Quelles sont les étapes de l’admission en master ?

Nahema Bettayeb et Auriane Desbois : Les masters ont tous des modalités d’admission qui leur sont propres, d’où l’importance de bien anticiper. Il n’existe pas de plateforme centralisant les demandes d’entrée en master, comme Parcoursup après le bac. Chaque université ou école organise ses admissions. Le portail national trouvermonmaster.gouv.fr aide toutefois les étudiants à faire leur choix.

Ils postulent ensuite sur le site de l’université délivrant le(s) master(s) envisagé(s). Les admissions se font jusqu’en septembre, il ne faut donc pas hésiter à relancer à la fin de l’été à défaut de réponse. S’ils n’ont aucune réponse positive à leurs candidatures, les étudiants peuvent saisir le recteur de région académique sur le portail, en respectant certains délais.

Comment postuler ?

Si les modalités diffèrent dans l’admission, la lettre de motivation, les résultats de licence et le CV sont pratiquement systématiquement requis. Parfois, une note d’intention est demandée : il s’agit d’expliquer les raisons qui poussent à choisir un master en fonction de son projet professionnel.

La lettre de motivation doit présenter le candidat, le parcours qui l’a amené à postuler pour ce master en particulier (stages, formations précédentes) et ce que ce master peut lui apporter dans la réalisation de son projet professionnel. Un mini-mémoire sur un sujet qui permet d’évaluer l’intérêt du candidat pour le secteur visé et un entretien d’admission avec un jury composé d’enseignants du master peuvent également faire partie des modalités d’admission.

Quels conseils donnez-vous aux étudiants pour réussir cette étape de leur parcours ?

Nous leur disons de ne pas se fermer de portes géographiquement pour le choix du master, et de regarder plus loin que les contenus proposés. Il faut vraiment essayer de se projeter et se demander : quel est le lien entre mon projet professionnel et ce master-là ?

De même, il est préférable de ne pas se restreindre sur le nombre de candidatures. Le plus important est d’anticiper son choix de master. Avoir assez tôt un projet solide peut faciliter la réussite en licence, et permet de préparer la suite de son parcours plus sereinement.


Étiquettes : ,

Réagissez