RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Colos apprenantes : allier l’utile et l’agréable

13 Juil 2021 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

Avez-vous déjà entendu parler des « colos apprenantes » ? Ouverts aux enfants et aux adolescents, ces dispositifs permettent de favoriser leurs apprentissages tout en profitant des bienfaits des colonies de vacances : découverte, activités en plein air, rencontres, partage

Face aux enjeux de la crise sanitaire, l’État a souhaité venir en aide aux enfants ne pouvant partir en vacances l’été.
En complémentarité des colos traditionnelles et fort de son succès en 2020, l’État renouvelle son opération « Vacances apprenantes » du 6 juillet au 1er septembre 2021. Celle-ci a pour but de renforcer les savoirs de l’enfant tout en lui proposant des activités basées sur la pratique du sport, la découverte culturelle ou le développement durable. Cette opération comporte plusieurs dispositifs : « École ouverte », « mon patrimoine à vélo » et « colos apprenantes ».
L’objectif de ce dernier dispositif est de permettre à plus de 75 000 enfants et adolescents de profiter de d’une nouvelle forme de séjour de vacances.

Les colos apprenantes : un mélange de savoir et de loisirs

Ces séjours de vacances, labelisés par le Ministère de l’Éducation Nationale, de la jeunesse et des sports, s’adressent aux enfants et aux adolescents de 3 à 17 ans, y compris ceux en situation de handicap, avec une priorité donnée à ceux domiciliés en quartier urbains « sensibles » ou en territoires ruraux.

Les colos apprenantes existent sur tout le territoire national, pour une durée minimale de 5 jours, dans le respect des règles sanitaires en vigueur et bénéficient d’une aide de l’État directement versée aux organismes organisateurs.
Pour vous inscrire, rapprochez-vous de votre mairie ou d’associations partenaires. Les aides des Caf peuvent être utilisées pour l’éventuel reste à charge, une fois toutes les autres aides ou participations déduites.

Vous pouvez aussi directement inscrire votre enfant à une colo apprenante. Dans ce cas, vous ne pourrez bénéficier du dispositif de prise en charge par l’État. Cependant, vous pourrez, si vous remplissez les critères, bénéficier des aides dites de droit commun comme les chèques vacances, les aides locales ou encore les aides de la Caf.

Pour trouver une « colo apprenante », une plateforme a été mise en place par le ministère de l’éducation nationale : www.education.gouv.fr/les-colos-apprenantes-304050


Étiquettes : , , , ,

Réagissez