RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Vivre à deux : quelles conséquences sur mon allocation logement ?

20 Fév 2014 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article
Ca y est ! Après mûre réflexion, vous avez pris la décision de vous installer en couple ? C’est une nouvelle vie qui va démarrer. Côté administratif, n’attendez pas pour déclarer ce changement. Il va avoir une incidence sur les aides que vous percevez de la Caisse d’allocations familiales. Explications.

Des conséquences immédiates

Contrairement aux Impôts qui prennent en compte les changements de situation avec un décalage d’une année, la Caisse d’allocations familiales tient immédiatement compte de toute modification de la composition de votre foyer. Par exemple, si vous vous installez en couple au cours de l’année 2014,  le montant de vos allocations logement sera toujours calculé sur la base de vos ressources 2012 mais tiendra compte de votre nouvelle situation familiale et des ressources de votre conjoint ou concubin. Il est donc indispensable d’effectuer sans attendre les démarches auprès de votre Caf afin que vos droits soient recalculés au plus vite. Attention : si vous n’informez pas la Caf de ce changement de vie, vous risquez de devoir rembourser les sommes perçues en trop.

 

Des conséquences quel que soit le type d’union

Il n’est pas nécessaire de s’être marié ou « pacsé » pour que le montant de vos droits soit revu. Le fait de se « mettre en couple »  suffit à donner lieu à une nouvelle étude de votre dossier. En résumé, concubinage, union libre, Pacs ou mariage ont la même importance au regard de la Caf.

 

Des conséquences sur le calcul des aides

Pour la Caf, il est tenu compte de chaque personne supplémentaire qui rejoint le foyer. Si votre conjoint(e) s’installe à votre domicile, avec un ou plusieurs enfant(s), voire un parent, cela aura un impact sur votre allocation logement. En effet, cette prestation est calculée en fonction du nombre de personnes qui composent votre foyer et en fonction de leurs ressources.

 

Bon à savoir : De manière générale, pensez systématiquement et rapidement à avertir la Caf de tout changement de votre situation (familiale et professionnelle). A votre disposition : le site www.caf.fr sur lequel vous pourrez également effectuer une simulation de vos droits en ligne et déclarer ce changement à partir de l’espace « mon compte ».

 


Réagissez