RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




5 points clés à vérifier pour visiter un logement

31 Juil 2020 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

En quête de la maison ou de l’appartement idéal(e) ? Pour s’assurer de faire le bon choix, plusieurs éléments méritent une vigilance particulière dès la première visite. Emplacement, isolation… zoom sur cinq critères à vérifier en priorité.

En immobilier aussi, le coup de foudre existe… mais, comme en amour, les mauvaises surprises peuvent apparaître au fil du temps. Achat ou location, la première visite est déterminante pour se faire une idée du bien convoité. Voici une liste des éléments à examiner de près pour s’assurer que c’est le bon !

Explorer le quartier

« Pour commencer, prévoyez d’arriver une quinzaine de minutes avant le rendez-vous pour faire un tour du quartier et évaluer la proximité des commerces, des transports ou éventuellement des écoles », recommande Romain Bonny, chargé d’études juridiques au sein de l’Agence nationale pour l’information sur le logement (Anil).

Par ailleurs, l’habitation idéale se situe à moins de quarante minutes de son lieu de travail selon les études. Au-delà, sur le long terme, la fatigue et le stress peuvent avoir une incidence néfaste sur la santé.

Analyser l’état général

L’heure de la visite a sonné ! Soyez particulièrement vigilant(e) sur l’état général du logement et demandez précisément sa superficie en loi Carrez. Vérifiez la façade, la toiture et soyez attentif(ve) aux fissures, traces d’humidité, vis-à-vis… S’il se situe dans une copropriété, jetez un œil sur les parties communes (local poubelle, digicode), « et n’hésitez pas à vous renseigner sur les charges et les travaux prévus, disponibles dans les procès-verbaux d’assemblée générale de copropriété », préconise Romain Bonny.

Ensuite, prenez connaissance du montant des impôts locaux, et pour les futurs propriétaires, des impôts fonciers. Si vous envisagez un agrandissement ou des travaux conséquents, « rapprochez-vous de la mairie pour connaître les règles d’urbanisme locales », conseille le spécialiste.

Prendre la température

« L’état des fenêtres et le type de vitrage est également à prendre en compte, ajoute l’expert. Ils ont un impact non négligeable sur la vie dans le foyer et la consommation d’énergie. » Le diagnostic de performance énergétique (Dpe), transmis par le propriétaire, devrait vous en dire plus. « Il vous informera sur la dimension énergivore de l’habitat et les retombées sur vos futures factures mais aussi sur l’environnement », précise-t-il.

Jauger le bruit

Autre élément essentiel : l’isolation phonique. Gare, aéroport, restaurants, voisins bruyants… les nuisances sonores peuvent vite tourner au cauchemar. Pour juger l’activité du quartier, effectuez, si possible, plusieurs visites à des horaires différents. Cela vous permettra également de vérifier l’exposition et la luminosité du bien.

Soigner l’état des lieux

Avis aux locataires ! Vous avez enfin trouvé la perle rare ? Réalisez votre état des lieux d’entrée avec soin à réception des clés. « Un document souvent négligé, à tort, selon Romain Bonny, et qui peut être à l’origine de litiges avec le propriétaire à la fin du bail. »

Pour aller plus loin

La page dédiée au logement sur le site officiel de l’administration française

« J’achète un logement » sur le site officiel de l’administration française

« Quelques conseils avant de louer un logement dans le privé » sur le site etudiant.gouv.fr


Étiquettes : ,

Réagissez