RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Un pépin ? Qui va s’occuper des enfants ? Du ménage et des courses ?

7 Fév 2013 par Nadia, Direction générale, Pas de commentaire »
Imprimer cet article Imprimer cet article

Crédit photo : Cnaf

Vous êtes enceinte de votre deuxième enfant et vous parvenez difficilement à faire face à l’organisation quotidienne avec votre petit bout de cinq ans qui court dans tout l’appartement ? Vous venez de vous casser un bras et vous êtes seul monsieur pour élever votre garçon de 5 ans ?

Que faire ? Et si l’aide à domicile était la solution. ! On vous en a parlé en 2010 (article juillet 2010), on refait le point. 

L’aide à domicile, c’est quoi ?

L’aide à domicile est un service qui peut vous permettre de surmonter certaines difficultés ponctuelles liées à un événement heureux (grossesse, arrivée d’un enfant, reprise d’activité professionnelle,…) ou plus difficile (séparation, accident, maladie, décès d’un des parents,…).

En fonction de votre situation, l’association d’aide à domicile vous propose un service adapté avec l’intervention d’un professionnel :

  • un auxiliaire de vie sociale pour vous seconder momentanément dans les tâches quotidiennes (ménage, courses, repas, …) ou
  • un technicien de l’intervention sociale et familiale pour vous soutenir dans ces mêmes tâches mais aussi échanger avec vous sur les soins aux tout-petits, la scolarité de vos enfants, …

Cela s’adresse à qui ?

Pour bénéficier d’une interventions d’aide à domicile prise en charge en partie par la Caf, vous devez être une famille allocataire et être confrontée à un événement fragilisant la cellule familiale.

Il peut s’agir :
– d’une grossesse,
– d’une naissance ou adoption,
– d’une famille nombreuse (au moins trois enfants de moins de 10 ans),
– d’une famille recomposée (au moins quatre enfants de moins de 16 ans)
– de la séparation des parents,
– du décès d’un enfant,
– du décès d’un parent,
– de l’accompagnement à la reprise d’emploi ou à la formation professionnelle,
– d’une maladie ou hospitalisation de courte durée,
– d’une maladie longue durée.

Des familles témoignent :

 

Crédit photo : Cnaf

 

Lydia élève seule sa fille de 7 ans. Suite à sa séparation d’avec son ex-conjoint, elle a sollicité une intervention d’aide à domicile. Elle nous explique ce que cela lui a apporté : «  Sans l’intervention de Marion, la technicienne de l’intervention sociale et familiale, je n’aurais pas pu tout gérer, l’éducation de ma fille et le quotidien de la maison. Elle m’a beaucoup appris dans l’organisation. »

 

Crédit photo : Cnaf

Jean, a lui aussi apprécié l’intervention d’une technicienne de l’intervention sociale et familiale pour l’aider avec ses deux garçons : « Ce n’est pas facile comme métier d’être intervenant à domicile. Elle est à la fois aide ménagère, psychologue, médecin… J’apprécie énormément sa venue, c’est important pour moi. »

 

 

 

Crédit photo : Cnaf

Emma et Sofiane, parents de trois enfants, ont aussi eu recours à l’aide à domicile car  l’arrivée du petit dernier a été difficile pour leur famille : «Nous avons fait connaissance avec les professionnelles de l’association d’aide à domicile. Ça n’a pas toujours été facile mais nous avons réussi ensemble à faire du bon boulot (…). Nous avons su tirer profit de tout ce temps passé avec elles et l’équipe nous a redonné confiance en nous pour remettre l’harmonie et l’amour qui manquaient à notre famille. Et pour tout cela, nous leur disons merci. »

Vous pensez avoir besoin d’une intervention d’aide à domicile mais vous hésitez car cela va peut-être coûter cher …

Combien ça coûte ?

Le coût financier de ce service est pris en charge, en partie par la Caf. Ce n’est pas une aide directe aux familles que le Caf verse, mais une aide payée aux associations qui va venir diminuer le coût direct pour vous.

Votre participation financière dépend de votre quotient familial ( comment calculer votre QF – article blog). Pour une heure d’intervention, votre participation varie de 30 centimes à 13,22 euros.

Vous êtes intéressé alors ..

Où s’adresser ?

En Saône-et-Loire, deux associations sont agréées par la Caf peuvent intervenir chez vous avec des professionnels compétents :

Si nous n’êtes pas directement concerné, parlez en autour de vous : parmi vos amis, des parents ont peut- être besoin d’un coup de pouce d’un de ces services !!! N’hésitez pas à partager cet article !


Étiquettes : , , , , , ,

Réagissez