RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Résidence alternée des enfants : la Caf aux côtés des 2 parents

7 Avr 2015 par Nathalie service Aides financieres, 2 commentaires »
Imprimer cet article Imprimer cet article

Résidence alternéeSavez-vous, qu’en cas de séparation, les parents choisissent de plus en plus souvent la résidence alternée pour leurs enfants ? C’est ainsi que près d’un enfant de divorcés sur 5 vit alternativement chez ses deux parents. La garde alternée a quasiment doublé en 10 ans.

Une semaine chez l’un, la suivante chez l’autre : cette solution est de plus en plus en vogue en France. Alors que la garde alternée ne concernait que 12% des décisions des juges aux affaires familiales (JAF) en 2003 en cas de divorce, ce chiffre avoisine aujourd’hui les 21%.

La Caf prend en compte cette situation familiale particulière en permettant aux parents de percevoir les allocations familiales partagées pour leurs enfants. Pour en savoir plus sur la résidence alternée : rendez-vous sur le caf.fr.

Voir aussi article publié le 9 décembre 2014 sur le blog des Caf de Bourgogne

 

La Caf de Saône-et-Loire souhaite aussi adapter son action sociale à ces situations.

Désormais, les aides financières individuelles peuvent être attribuées à chacun des parents qui font le choix d’une résidence alternée, pour partager au mieux les responsabilités parentales et les charges d’entretien des enfants.

Ces aides concernent de nombreux domaines :

– les vacances et les loisirs des familles :

* les Chèques-Vacances. Depuis cette année, si les deux parents sont allocataires et ont un quotient familial inférieur à 750 euros, des Chèques-Vacances leur sont proposés aux deux. Si un des parents est non allocataire, il pourra bénéficier des Chèques-Vacances exceptionnels en cas de manifestation de sa part.

* des aides pour les sorties et séjours familiaux, la bourse Bafa.

 

mais aussi, le soutien à la fonction parentale avec diverses aides proposées : l’aide pour concilier la vie familiale et la vie professionnelle ; l’aide à domicile ; les aides sur projets ; l’aide pour les familles endeuillées par un décès d’enfant ; l’aide pour les arriérés de pension alimentaire.

– Diverses aides destinées à améliorer le cadre de vie : le prêt ou la subvention pour l’équipement ménager-mobilier, le prêt pour l’amélioration du cadre de vie, l’aide pour les impayés de loyer dans le parc locatif privé, l’aide pour l’achat d’une caravane.

 

 

Quelles conditions remplir pour prétendre à l’une de ces aides ?

Il faut être résident en Saône-et-Loire ; l’un des 2 parents dont l’enfant est en résidence alternée doit percevoir au moins une prestation familiale de la Caf de Saône-et-Loire.

Si le parent qui sollicite l’aide n’est pas allocataire, il est néanmoins possible d’étudier sa demande.

Attention ! pour chacune de ces aides, il y a bien entendu des conditions particulières, et notamment des conditions de ressources. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter ou à contacter l’un de nos travailleurs sociaux présents dans nos différents lieux d’accueil.


Étiquettes : , ,

2 commentaires

  1. Fred dit :

    bonjour,

    J’ai récemment divorcer et mon avocat m’a justement parlé de ces différentes aides je vais donc me rapprocher de ma caf pour en savoir plus je suppose que les conditions ne sont pas générales mais que c’est du cas par cas….

  2. Blog Caf 71 dit :

    Bonjour Fred,

    Afin de répondre au mieux à votre demande en fonction de votre situation, nous vous invitons à prendre contact avec les services de votre Caf soit par téléphone, soit par le biais du caf.fr, rubrique mon compte. En effet, selon votre situation, une réponse plus précise pourra vous être apportée.
    Merci de votre visite.
    L’équipe du blog de la Caf71

Réagissez