RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Le handicap des enfants : une priorité pour la Caf

5 Mar 2015 par Stephanie Service accompagnement des familles, 2 commentaires »
Imprimer cet article Imprimer cet article

handicap enfantPour les enfants porteurs de handicap, la Caf est plus que jamais aux côtés des parents avec deux aides : l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (Aeeh) et l’allocation journalière de présence parentale (Ajpp). En complément de ces prestations nationales, la Caf de Saône-et-Loire souhaite améliorer, au plan local, les offres de service (vacances, loisirs, accueil en structure petite enfance, équipement du logement…) qu’elle propose aux familles qui ont un enfant porteur de handicap. Pour ce faire, la Caf a prévu de questionner les familles du département bénéficiaires de l’Aeeh.

 

Pour prendre en charge le handicap d’un enfant, la Caisse d’allocations familiales peut verser deux types d’aides aux parents :

l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (Aeeh) pour vous aider dans l’éducation et les soins à apporter à votre enfant handicapé.

l’allocation journalière de présence parentale (Ajpp) pour vous occuper de votre enfant gravement malade, accidenté ou handicapé.

Pour en savoir plus sur ces deux prestations, consultez les fiches pratiques sur le caf.fr : Aeeh  et Ajpp

 

Mais dans la plupart du temps, cela ne suffit pas à couvrir les frais et ne résout pas les problèmes de vie quotidienne des familles.

La Caf, en lien avec des partenaires oeuvrant dans le domaine du handicap, a donc souhaité questionner les familles concernées sur leurs besoins et leurs attentes. Des parents volontaires ont ainsi été invités à participer à cette réflexion collective.

Une première rencontre a eu lieu en décembre dernier à la maison des familles à Torcy.

Huit familles en contact avec les travailleurs sociaux de la Caf ou de ses partenaires ont répondu présentes. L’échange a été animé par Stéphanie Sanson, psychologue/formatrice spécialisée dans le domaine du handicap.

Ainsi, ces parents, habitant en Saône-et-Loire, ont pu échanger sur les difficultés rencontrées dans leur parcours que ce soit en matière de démarches administratives auprès des différentes institutions, des liens avec le corps médical, des difficultés financières engendrées par le coût des prises en charge/des déplacements, des difficultés familiales (dans la relation de couple, dans les relations au sein de la fratrie, ou encore avec la famille plus élargie) ainsi que des difficultés du quotidien (pour les vacances, les sorties, les loisirs,…).

Les échanges ont été très riches, forts en émotions et les familles ont apprécié d’avoir été sollicitées pour participer à cette démarche : « Quand j’ai reçu l’invitation pour cette rencontre, j’ai eu le sentiment d’exister, je me suis sentie soutenue, écoutée », « On voudrait que la Caisse d’allocations familiales aille au-devant des familles, nous on ne sait pas, on a l’impression de toujours quémander ».

 

Quelle suite à ces échanges ?

Afin de recueillir le maximum d’informations et d’avis et enrichir cette réflexion collective, la Caf et ses partenaires vont adresser au cours du 2ème trimestre 2015 un questionnaire à l’ensemble des parents qui ont la charge d’un enfant handicapé. Ce travail partenarial devrait ensuite permettre de définir un certain nombre d’actions qui auront pour objectif d’améliorer la vie quotidienne des familles

Le blog de la Caf vous tiendra informé des avancées sur cette problématique qui touche plus de 2.500 familles dans le département.


Étiquettes : , , , ,

2 commentaires

  1. A-M dit :

    Bravo pour les handicapés enfants, qu’en est-il des adultes?
    En cas d’héritage les AH sont supprimées. on peut donc en conclure, qu’une fois les impôts et droits payés par la succession, la CAF bénéficie du produit restant, et donc se substitue à l’héritier qui, lui reste toujours aussi démuni, avec impossibilité d’améliorer son quotidien puisque son héritage sert à financer son minimum vital, savoir un toit sur sa tête et son entretien quotidien….

  2. Blog Caf 71 dit :

    Bonjour A-M,
    L’allocation aux adultes handicapés (AAH) est une prestation qui est calculée en prenant en compte les ressources annuelles et/ou trimestrielles en cas de reprise d’activité, et ce, selon la législation en vigueur. A ce titre, l’ensemble des revenus imposables est pris en compte.
    Les Caisses d’allocations familiales appliquent la législation prévue par les textes de loi.
    Merci de votre visite.

    L’équipe du blog de la Caf71

Réagissez