RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




La lecture, un éveil des sens pour les tout-petits

9 Juil 2021 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

A la crèche comme à la maison, la lecture est conseillée dès les premiers mois de l’enfant, car elle permet l’acquisition du langage et le développement des capacités cognitives et émotionnelles. Le point sur les avantages de ce rituel précoce.

Lire des histoires aux enfants dès le plus jeune âge est vivement recommandé par les pédiatres… et les assistantes maternelles. « On peut même commencer la lecture quand le bébé est dans le ventre de sa maman ! Le texte que l’on va lire est comme une musique pour l’enfant, assure Corinne Gastaud, directrice petite enfance, enfance et jeunesse à Uzès (Gard). La musicalité du récit apporte une tonalité qui va l’éveiller. »

Très tôt, les livres permettent aux bébés de construire une ouverture sensorielle au monde. En ouvrant le livre, le bébé découvre les images, tourne les pages, apprend les couleurs et repère les formes. Plus il avance, plus il accède à l’imaginaire et développe sa créativité.

Pour Corinne Gastaud, « c’est un moment de paix, d’interaction et de complicité avec les tout-petits. Au début, on est dans la sphère des acquisitions avant de passer plus tard à l’apprentissage des mots, du langage et de la culture. »

« Jouer le texte avec la voix »

Les livres participent grandement à la découverte des mots. L’enfant les associe aux objets, ce qui lui permet de développer et d’enrichir son propre vocabulaire. Cet éveil à lecture est une étape essentielle dans la construction du jeune enfant.

La lecture doit être dynamique et le choix des livres est fondamental. « Pour que l’enfant soit réceptif, il est essentiel, pour les familles comme pour le personnel de crèche, de jouer le texte avec la voix, de lui donner du relief », insiste Corinne Gastaud.

La lecture sous toutes ses formes

D’ailleurs, outre la lecture traditionnelle, on peut faire appel à d’autres façons d’interpréter le livre : la lecture contée, la mise en scène de récit avec des marionnettes, des jouets…

« La lecture ne se fait pas seulement au travers de l’objet livre, analyse Corinne Gastaud. Dans nos services, nous sommes attentifs à la sélection des livres. Dans les comités de lecture, nous choisissons ensemble des livres sans textes, des livres audio ou encore des livres à manipuler, pour offrir de la diversité à l’enfant. »

Mettre un livre entre les mains d’un enfant lui permet de se l’approprier, de faire entrer cet objet dans son univers familier. C’est une porte d’entrée fondamentale qui va le mener sur le chemin de la lecture en primaire, et favoriser son envie de lire par lui-même.

« Partir en livre », un beau voyage au pays des mots

La 7e édition de « Partir en livre », la grande fête du livre jeunesse, se déroule du 30 juin au 25 juillet 2021, partout en France. Créée en 2015, cette manifestation est destinée à promouvoir le plaisir et le goût de la lecture auprès des jeunes sur tout le territoire à travers des milliers d’initiatives : lectures immersives, rencontres avec des auteurs, ateliers, concerts dessinés, expos, bibliothèques de plage, chasses aux livres…


Étiquettes : ,

Réagissez