RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




La classe est finie… les solutions d’accueil après l’école

6 Août 2021 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

A l’heure de la sortie des classes, vous travaillez encore et ne pouvez pas aller chercher votre enfant. Il existe des dispositifs pour l’accueillir, que ce soit à l’école ou par le biais d’associations. Tour d’horizon.

Alors que la rentrée n’est que dans un mois, la question de la garde des enfants après l’école se pose déjà pour de nombreuses familles. Bon nombre de parents se tournent vers le babysitting et les assistantes maternelles, d’autres vers des proches. Il existe aussi de nombreuses solutions, à l’école ou au sein d’associations, pour que votre enfant soit accueilli dans de bonnes conditions.

En fonction de votre situation familiale et de vos ressources, vous pouvez éventuellement bénéficier d’une aide financière de votre Caf, du Ccas ou de votre comité d’entreprise. A noter que ces différents types d’accueil sont également accessibles aux enfants en situation de handicap.

Premier réflexe : les accueils de loisirs périscolaires

Quand l’heure de la fin de la classe a sonné, les accueils de loisirs périscolaires, présents au sein des écoles ou en dehors, peuvent être une bonne solution. Mis en place par une commune ou une association, ils accueillent les enfants et adolescents dès la maternelle, et jusqu’à 17 ans révolus. « Il y a une tarification sociale, qui s’appuie sur les ressources des parents », explique Guillaume Comte, coordinateur et animateur du projet éducatif de territoire à la mairie de Montpellier (Hérault).

Aide aux devoirs et soutien scolaire

A partir de l’école primaire, des aides aux devoirs ou des études surveillées permettent à votre enfant de réviser ses leçons avec l’aide d’un adulte, le plus souvent un enseignant. Selon les communes, ces types d’accueil sont gratuits ou payants.

Du soutien scolaire et éducatif est également proposé gratuitement par des associations, soit par des maisons pour tous – comme à Montpellier ou encore la Courneuve (Seine-Saint-Denis) –, soit directement dans les écoles.Ce soutien se fait souvent dans le cadre d’un dispositif de contrat local d’accompagnement à la scolarité (le Clas). N’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’établissement scolaire de votre enfant, de votre mairie, ou encore d’une maison des associations.


Des activités sportives et culturelles encadrées

Fédérations sportives, associations de quartier, centres sociaux, collectivités locales… A la fin de la journée d’école, de nombreux organismes proposent des activités physiques, culturelles ou encore artistiques encadrées. Côté sport, par exemple, « les éducateurs sportifs vont occuper des terrains et accueillir les enfants qui le souhaitent », précise Guillaume Compte. Quant aux tarifs, ils varient en fonction de la structure choisie. Après la classe, pas d’inquiétude, votre enfant sera entre de bonnes mains.


Étiquettes : ,

Réagissez