RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Dans le Brionnais, on manque souvent de moyens mais on a des idées pour les jeunes enfants…

22 Mai 2012 par Marie-Claire direction generale, Pas de commentaire »
Imprimer cet article Imprimer cet article

Partout en Saône-et-Loire, l’offre d’accueil du jeune enfant se développe et on construit des crèches afin de répondre au mieux aux attentes des familles. Mais que peut-on faire du côté de Marcigny et de Semur-en-Brionnais ? Des professionnels se sont creusés la tête et ont trouvé une idée novatrice : former des jeunes de 16 à 25 ans pour répondre dans de bonnes conditions aux demandes de garde ponctuelle des parents.

Une démarche originale !

Loin des centres urbains, les populations du milieu rural ne trouvent pas à leur porte les services qui pourraient leur rendre la vie plus facile :

–  « impossibilité de trouver sur place  un petit boulot pour les jeunes scolarisés »,

« difficulté à construire un parcours d’insertion à proximité pour  les jeunes en rupture scolaire »,

« besoin de garde ponctuelle pour les familles ».

 

Alors face à ce constat, les associations Brionnais Découvertes et ABISE se sont mobilisées en partenariat avec le Point Information Jeunesse et la Mission locale et avec le soutien des Communautés de Communes.

Leur projet répond à trois objectifs :

– développer pour les parents un mode de garde ponctuel mais sécurisé,

– permettre à des jeunes de 16 à 25 ans de se former et de découvrir un métier,

– valoriser les compétences des assistantes maternelles en leur confiant la formation des jeunes.

 

Une vraie formation assurée par des professionnels de la petite enfance

12 jeunes ont suivi des actions de formation pratiques et théoriques afin d’acquérir les connaissances nécessaires en lien avec les besoins de l’enfant, l’hygiène, les gestes de premier secours par exemple. Différents acteurs ont contribué à cette formation.

D’abord, une infirmière puéricultrice leur a diffusé des informations théoriques.

Ensuite, les jeunes ont suivi des ateliers pratiques de mise en situation menés par les assistantes maternelles en lien avec la Responsable du relais.

Enfin, ils ont fait un stage d’immersion de deux jours chez une assistante maternelle.

Par ailleurs, une mallette pédagogique leur a été remise comprenant un guide de l’accueillant (droits et devoirs), des éléments théoriques sur l’enfant, le livre PSC1, des idées et du matériel d’activités sans oublier une trousse de soins qu’ils apportent avec eux au domicile des familles, rassurant ces dernières.

Grâce à cette formation, les jeunes ont vécu une première approche concrète de la garde d’enfants. Ils ont pu vivre au rythme des enfants de tous âges et se faire une idée de ce qui les attendaient.

En ce qui concerne les assistantes maternelles, elles ont pu valoriser leurs compétences. Elles  ont été reconnues aptes à former les jeunes et ont eu une occasion peu fréquente de faire profiter les baby-sitter de leur savoir faire.

Allo baby-sitter ?

Comment mailler à présent l’offre et la demande ? Une liste de baby-sitter à destination des familles est disponible au Relais assistantes maternelles (tel : 06 20 23 54 84) et au point Information Jeunesse de Marcigny (tel : 03 85 25 28 59). Cette liste peut-être accompagnée par des informations pratiques sur ce type d’accueil (réglementation, droit du travail par exemple).

Bilan ?

Cette démarche porte ses fruits ! Les familles n’ont plus de crainte au moment de confier leurs enfants à ces jeunes car ils ont acquis de bonnes connaissances pratiques. Ainsi, la sécurité et la sérénité pour tous sont assurées.


Étiquettes : , , , , , , , ,

Réagissez