RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Colombier en Brionnais : un nouvel espace de loisirs pour les jeunes dès cet été

11 Juin 2015 par Magali pole accueil du jeune enfant, Pas de commentaire »

Imprimer cet article
20150422_165446_resizedEn juillet 2010 vous aviez fait la connaissance de l’association intercommunale Sports et loisirs de Colombier en Brionnais au travers d’activités proposées aux enfants pendant les vacances d’été par le centre de loisirs.
Cinq plus tard, l’association fait à nouveau l’actualité du blog de la Caf avec l’inauguration des locaux situés à la base de loisirs.

L’accueil des enfants de la maternelle au collège est une préoccupation des parents.
C’est pourquoi une des missions de la Caf consiste à renforcer la structuration d’une offre «enfance et jeunesse» en continuité avec celle dédiée aux jeunes enfants et ainsi à aider les familles à concilier vie familiale et vie professionnelle.
A ce titre, la Caisse d’Allocations Familiales de Saône-et-Loire a apporté son soutien technique et financier à la réalisation de cette base de loisirs implantée sur la commune de Colombier en Brionnais. La Communauté de communes du Pays Clayettois a confié la mise en œuvre de sa politique d’animation et de loisirs en direction des enfants et des jeunes à l’Association Intercommunale Sports et Loisirs.
L’accueil des enfants : une préoccupation commune pour la Caf et pour l’association
Cette association dynamique, créée en 1978, s’est dotée, en 1990, d’une section «centre de loisirs». Au fil des années, bénévoles et salariés, ont eu à cœur de faire évoluer les locaux pour mener à bien leur mission. Aujourd’hui, cet équipement répond aux besoins des parents, mais aussi aux enfants du territoire.
Cette structure adaptée leur permet d’évoluer dans un cadre sécurisé, de découvrir de nombreuses activités et, surtout, d’apprendre à vivre ensemble, à se connaître, à se socialiser.
Ainsi, 200 enfants et jeunes de 6 à 17 ans peuvent être accueillis en période estivale dans cet accueil de loisirs qui constitue un véritable lieu de co-éducation où les activités variées permettent d’élargir les centres d’intérêts des enfants et des jeunes.
Pour ce projet, la Caf de Saône-et-Loire a financé l’investissement à hauteur de 109 665 euros, ce qui représente 31 % du coût prévisionnel des travaux qui ont consisté en un agrandissement des salles d’activités et de la cuisine, un aménagement de l’espace préau pour les mini-séjours, la création d’une infirmerie et l’aménagement de blocs sanitaires.
Ce financement conséquent a été apporté en deux temps : en 2011 avec un premier versement de 44 625 euros au titre du fonds d’Accompagnement au Contrat Enfance Jeunesse) et en 2012 avec le versement de 65 040 euros sur les fonds propres de la Caf de Saône-et-Loire.
A noter, de nombreux bénévoles pour la réhabilitation de ces infrastructures ainsi que des jeunes dans le cadre de chantiers de jeunes se sont mobilisés. Un bel exemple de solidarité au profit des enfants et des parents.
Des locaux neufs mais pas seulement…

Après la phase d’achèvement des travaux concernant le bâti, le projet s’est poursuivi avec la mise en valeur de ce lieu par un équipement en jeux extérieurs.
Un nouveau mini-bus a été acheté afin de faciliter le transport des enfants et développer l’activité.
Enfin, pour faciliter la gestion entre les différents sites sur lesquels l’association déploie ses activités, un équipement complémentaire de trois ordinateurs portables a été réalisé.
Pour l’ensemble de ces acquisitions, la Caf de Saône-et-Loire a mobilisé le fonds national « publics et territoires ». Ainsi, une subvention de 42 254 € représentant 73 % du coût prévisionnel de l’investissement a été attribuée, en 2014, à l’association gestionnaire de cet accueil de loisirs.

20150609_173422_resized

Par ailleurs, la Caf soutient le fonctionnement de cette structure en versant une Prestation de Service (51 867 € en 2014) et la Prestation de service dans le cadre du contrat enfance et jeunesse signé avec la communauté de communes du Pays Clayettois (montant annuel de 45 573 €). Ces deux aides au fonctionnement cumulée représentent près du quart du budget de fonctionnement.
Plus que jamais, la Caisse d’allocations familiales soutient les initiatives lancées par des structures locales (associations ou collectivités) avec pour objectif d’améliorer le quotidien des familles et de développer l’accueil de loisirs pour la jeunesse sur l’ensemble du département.


Étiquettes :

Réagissez