RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Comment valoriser un service civique sur son CV ?

11 Mar 2021 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

64 % des recruteurs estiment qu’une expérience en service civique pourrait les inciter à embaucher*. Vous avez donc tout intérêt à mettre en valeur cette mission d’intérêt général, qui séduit environ 150 000 jeunes de 16 à 25 ans chaque année.

« Faire un service civique, c’est bien, savoir le valoriser, c’est mieux », argue Unis-Cité, l’association pionnière de ce dispositif créé en 2010. Le principe ? Développer l’engagement citoyen des jeunes de 16 à 25 ans (jusqu’à 30 ans pour les personnes en situation de handicap).

Concrètement, il s’agit d’une mission indemnisée d’au moins vingt-quatre heures par semaine, sur une période de six à douze mois, dans un secteur au service de l’intérêt général. « Une durée non négligeable qui permet de rassurer les employeurs et d’inspirer confiance », assure Béatrice Angrand, présidente de l’Agence du service civique.

Arrivant bien souvent sans aucun diplôme en poche, « les jeunes en ressortent enrichis de nouvelles compétences transposables dans le monde du travail  : faculté d’adaptation, ouverture d’esprit, autonomie, fiabilité, esprit d’initiative, etc. », estime Béatrice Angrand. A évoquer sans faute lors de l’entretien d’embauche mais aussi en amont sur le CV.

Ajoutez le logo sur votre CV

Faites figurer votre mission dans la catégorie « expériences professionnelles » de votre CV. Pour attirer l’attention du recruteur, vous pouvez également ajouter le logo du service civique. Détaillez ensuite votre rôle et les missions qui vous ont été confiées.

«Cette expérience unique à la découverte des autres et de soi-même aiguise également de grandes qualités humaines et permet d’acquérir une certaine maturité», affirme l’experte. Au terme de sa mission, chaque volontaire reçoit une attestation de service civique, mais aussi un bilan nominatif qui recense les compétences développées au cours de la mission. Un document précieux pour préparer vos entretiens, et que vous pouvez joindre au CV pour appuyer votre candidature.

Le tuteur, un soutien essentiel

Besoin d’un coup de pouce plus personnel pour rédiger une lettre de motivation ? N’hésitez pas à solliciter l’aide de votre tuteur, qui joue un rôle essentiel tout au long de votre mission… Bon à savoir : la plupart des antennes d’Unis-Cité organisent également des journées de coaching appelées « tremplins » pour apprendre à valoriser cette expérience et s’ouvrir au monde de l’entreprise.

Ancien bénévole ou volontaire, vous souhaitez trouver un emploi ou reprendre vos études ? Vous pouvez aussi vous tourner vers l’Institut de l’engagement pour obtenir des conseils personnalisés. Cette association propose également un programme pour repérer les potentiels : «Un vrai déclencheur d’opportunités personnelles et professionnelles !», conclut Béatrice Angrand.

* Baromètre Ifop « Connaissance, représentations et potentiel d’attractivité du service civique », juin 2019

Pour aller plus loin

> Le site officiel du service civique
> Le site d’Unis-Cité, l’association fondatrice du service civique
> « Service civique pendant les études » sur le site etudiant.gouv.fr


Étiquettes : ,

Réagissez