RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Comment signer un prêt immobilier en toute sécurité ?

10 Juin 2020 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

Vous venez de conclure un compromis de vente. Prochaine étape : présenter au notaire du vendeur une offre de prêt dans un délai de trente à soixante jours, au risque de rater la vente ou de devoir verser une indemnité. Explications.

Le prêt immobilier, contracté auprès d’une banque ou d’un organisme financier, permet d’acheter un logement dans du neuf ou de l’ancien. «Après un rendez-vous avec un conseiller bancaire, celui-ci propose au futur acquéreur une offre de prêt sur la base d’éléments tels que son avis d’imposition, ses revenus et son apport », explique David Rodrigues, juriste logement à l’association nationale de défense des consommateurs Clcv (Consommation, logement et cadre de vie).

Pièce maîtresse de la transaction, l’offre de prêt recense toutes les modalités du crédit : taux, durée, remboursements… «Ce document informe sur les conditions de l’offre et sur les obligations de remboursement. Il est donc indispensable de le lire attentivement avant de l’accepter», prévient le juriste.

Muni de ce document, le futur emprunteur peut comparer cette offre avec les propositions d’autres établissements contactés en parallèle. Objectif : obtenir de meilleures conditions d’emprunt.

Un tableau d’amortissement détaillé

Selon la nature du prêt (crédit amortissable, prêt à taux zéro, prêt accession sociale, etc.), le montant et la durée varient. Aujourd’hui, cette dernière peut aller jusqu’à vingt-cinq ans. En fin de toute offre de prêt, un tableau d’amortissement liste, mois par mois, les mensualités à rembourser.

C’est sur ce précieux document que l’on peut lire deux éléments essentiels : le taux annuel effectif global du crédit (Taeg), c’est-à-dire le coût de votre crédit, et le montant des garanties imposées par la banque (hypothèque, caution et assurance de prêt).

L’assurance du prêt peut, elle, être souscrite auprès d’un autre organisme au taux plus avantageux. Encore une possibilité de faire jouer la concurrence avant de signer. Au final, si l’offre de prêt vous convient, vous n’avez plus qu’à la renvoyer par courrier à la banque datée et signée après un délai minimum de dix jours. Le cachet de La Poste fait foi.


Étiquettes : , , ,

Réagissez