RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Bon à savoir

18 Juil
2011

Le blog de la Caf a 1 an : happy birthday !!!!!!

Le 14 juillet est passé, mais la fête continue ! Ressortez les feux d’artifice et les tenues de bal… place au premier anniversaire de ce blog !

 

Le bébé se porte bien !

Depuis la création de ce blog, en juin 2010, plus de 35000 visiteurs se sont rués sur toutes les bonnes informations que nous vous livrons à raison de 1 ou 2 articles par semaine. Pour ne rien vous cacher, nous espérions 1500 visiteurs par mois, soit 18000 par an… Et ce n’est pas sans une certaine euphorie que nous constatons que cet objectif est en réalité doublé ! Notre émotion ne nous permet que de vous lancer un seul mot : MERCI !

 

Merci qui ? Quels sont les sujets les plus prisés ? Qui va contribuer au record de commentaires sur un blog ? Qui est la star du blog ? Qui veut une part du gâteau ? Vous le saurez en lisant la suite de cet article !

 

(suite…)

4 Juil
2011

Durant les mois d’été, la Caf reste ouverte … mais allège ses points d’accueils !

Juillet et août sont souvent des mois où les entreprises fonctionnent au ralenti, voire ferment leurs portes !

Comme pour les étés précédents, les accueils de la Caisse d’allocations familiales resteront ouverts au public, les conseillers Caf ainsi que les travailleurs sociaux seront là pour répondre à vos questions.

 

 

Quelques lieux auront toutefois une périodicité réduite entre mi-juillet et mi-août.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le calendrier_2011 ci-joint.


Info pratique :

Pour consulter en direct votre dossier, 2 modes contacts restent accessibles 24h/24 et 7j/7 :

–          le site internet : www.caf.fr

–          le téléphone au 0810 25 71 10

 

Et pendant tout l’été…. que vous soyez à la plage, à la montagne ou à la campagne …, vous pouvez suivre l’actualité de la Caf en consultant régulièrement son blog officiel !!!

 

Bonnes vacances à tous !!!

13 Juin
2011

Attention, arnaque !

Internet est malheureusement devenu un terrain de jeux fertile pour escrocs en tous genres…

Il est possible que certains pirates vous envoient des e-mails en essayant de se faire passer pour une administration, une banque, une entreprise, etc.

Ce phénomène n’épargne malheureusement pas les Caisses d’Allocations Familiales, qui voient leur identité usurpée par des personnes mal intentionnées.

L’objectif de ces escrocs ? Vous inciter à cliquer sur un lien (ou à répondre à des questions) pour vous soutirer des informations confidentielles, comme par exemple ici :

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

Attention, ne tombez pas dans la panneau ! Explications dans la suite de cette note.

Le « phishing », ça n’arrive pas qu’aux autres !

Le « phishing » (ou « hameçonnage » en français) est une forme d’arnaque désormais répandue sur Internet. Elle consiste à se faire passer pour une personne de confiance (par exemple, votre Caf), en reproduisant son logo, son site Internet, etc. pour vous soutirer des informations confidentielles (comme par exemple votre n° de compte bancaire, votre n° d’allocataire, etc.) afin de réussir à vous voler de l’argent.

Dans l’exemple que nous vous montrons plus haut, le lien mentionné dans le contenu de l’e-mail renvoie vers un site Internet qui ressemble à s’y méprendre à celui de votre Caf. L’escroc espère que vous serez ainsi en confiance et qu’il pourra vous amener à donner, sur ce site, des informations qui lui permettront, par exemple, d’accéder à votre compte bancaire. Ou même à lui envoyer directement de l’argent, par exemple en prétextant que vous devez de l’argent à la Caf  (il espère que vous croirez envoyer cet argent à la Caf, alors qu’en réalité il s’agit d’un compte bancaire au nom de l’arnaqueur).

L’imagination de ces voleurs est si grande que nous ne pouvons pas vous donner une liste complète de toutes les arnaques existantes. Il est donc important de rester méfiants quand vous recevez un soi-disant e-mail de la Caf : voici quelques indices qui doivent vous alerter (ci-dessous).

Quelques conseils pour vous aider à détecter les arnaques

Voici quelques exemples de signes qui doivent vous alerter :

  1. l’e-mail que vous recevez contient des fautes d’orthographe, ou des tournures grammaticales approximatives (les arnaques sur Internet sont souvent envoyées depuis l’étranger : la maîtrise de la langue française est parfois mauvaise)
  2. on vous demande d’envoyer de l’argent par Internet ou en espèces : la Caf ne vous demandera JAMAIS d’envoyer de l’argent par ce biais !
  3. on vous renvoie vers un site autre que www.caf.fr et on vous demande des informations confidentielles (code d’accès à votre compte d’allocataire, coordonnées bancaires, etc;) : la Caf n’utilise JAMAIS d’autres sites que le Caf.fr pour traiter votre dossier

Que faire pour vous protéger ?

  1. sur votre ordinateur, installez un logiciel anti-virus et téléchargez régulièrement les mises à jour : cela vous aidera à déjouer ce type d’arnaques
  2. avant de faire quoi que ce soit, cherchez à vérifier l’identité de l’expéditeur : par exemple, téléphonez à la Caf (mais n’utilisez pas un numéro qui serait mentionné dans l’e-mail suspect : cela peut être celui d’un complice !)
  3. ne donnez JAMAIS un code confidentiel sur Internet (n° d’allocataire, coordonnées bancaires…)
  4. si c’est trop tard : prévenez immédiatement votre banque pour faire opposition, puis prévenez votre Caf pour qu’elle change votre code d’accès confidentiel à votre compte personnel sur le site Caf.fr (contactez-nous par Internet ou par téléphone)
  5. alertez l’organisme ou l’entreprise dont l’identité a été usurpée par le malfaiteur (s’il s’agit de la Caf, contactez-nous par Internet ou par téléphone)
  6. enfin, sachez que le gouvernement français a mis en place un site Internet spécifique : https://www.internet-signalement.gouv.fr et un numéro de téléphone : 0811 02 02 17 pour permettre aux internautes de signaler ce type d’arnaques. N’hésitez pas à vous en servir pour détecter ou signaler les tentatives de phishing, afin que les autorités puissent agir !
23 Mai
2011

Etude Elfe : comment nos enfants vont-ils grandir ?

Pour la 1ère fois en France, une étude nationale va être menée sur le devenir de 20.000 enfants sur une période de 20 ans.

C’est une étude scientifique qui aborde les multiples aspects de la vie de l’enfant. Elle va permettre de mieux comprendre comment l’environnement, l’entourage familial, et les conditions de vie des enfants influent leur développement physique, psychologique, social ainsi que leur santé.

Cette enquête mobilise plus de 60 équipes de chercheurs français. Organisée par l’Institut national d’études démographiques (Ined) et l’institut national de la santé (Inserm), l’étude Elfe est soutenue par des institutions publiques et des ministères. La Caisse nationale des allocations familiales est un de ces partenaires.

En Saône-et-Loire, les maternités d’Autun, Chalon et Mâcon participent à cette étude.

Des questions pour l’avenir

Grâce à un suivi sur une longue période, Elfe apportera des réponses à un très grand nombre de questions qui se posent aujourd’hui en France sur la santé, le développement, l’éducation et la socialisation des enfants de tous les milieux sociaux.

par exemple :

– « quels sont les facteurs familiaux, économiques et socioculturels qui conditionnent la réussite tout au long de la scolarité ? »

– « Les enfants d’aujourd’hui grandissent-ils au même rythme que ceux d’hier ? »

– « Quelle est l’influence de l’usage de l’informatique, des activités sportives et culturelles sur leur développement physique et intellectuel ? »

En pratique

Selon sa date de naissance, votre enfant fera peut-être parti de l’échantillon.

En tant que maman, si vous acceptez de participer à cette enquête, voilà comment les choses vont se passer :

–  l’étude débutera à la maternité, dans les jours qui suivent l’accouchement, avec un court entretien avec la maman, le recueil de données médicales sur le déroulement de la grossesse et l’examen du nouveau-né.

– 6 à 8 semaines après l’accouchement : un entretien téléphonique sera organisé avec vous et le père de l’enfant. Les sujets abordés porteront sur la santé des parents et de l’enfant, sa croissance depuis sa naissance et son environnement familial. Un questionnaire concernant la diversification alimentaire de l’enfant de 3 à 10 mois sera alors envoyé aux familles.

– Jusqu’aux 4 ans de l’enfant : les contacts auront lieu une fois par an, le plus souvent par téléphone.

– Par la suite, la fréquence des entretiens sera plus espacée jusqu’à l’âge adulte.

Pour en savoir plus sur cette étude : www.elfe-france.fr

16 Mai
2011

Votre association fait bouger votre commune rurale ? Et si la Caf vous aidait ?

Soutenir les associations rurales qui contribuent au lien social local, c’est aussi une mission des Caisses d’allocations familiales… Cela s’appelle la prestation « Animation sociale locale ».

Ce dispositif concerne des associations locales qui ont pour objet de mettre en place un programme d’activités favorisant le lien social intergénérationnel et la cohésion sur des territoires ruraux isolés ou enclavés. Concrètement, en plus du soutien apporté par un Conseiller Technique Territorial de la Caf, une aide financière pouvant aller jusqu’à 40% des dépenses de l’association peut lui être allouée.

L’objectif est de soutenir les initiatives locales, faites par et pour les familles, dans différents domaines, exemple : activités enfant/parents/grands-parents, aide aux devoirs, soirée-débat, échange de savoirs, bébés nageurs, cours d’informatique assurés par les plus jeunes pour les moins jeunes, sorties…

Si vous faites partie d’une association qui :

contribue à l’animation sociale de la commune et que cela soit indiqué dans ses statuts ou dans son programme d’activités,

a un référent technique (président de l’association, salarié, partenaire…) sur lequel la Caf peut s’appuyer,

mène des projets de solidarités de voisinage, de relations entre générations, de liens sociaux et familiaux, et ces projets doivent être ouverts à toutes les familles.

… alors peut-être que votre association peut bénéficier du dispositif « Animation sociale locale ».

Afin de mieux vous informer sur cette prestation, la Caf 71 organise courant mai trois réunions d’information pour toutes les associations susceptibles d’être bénéficiaires de la prestation « Animation sociale locale » :

– le 12 mai, à Toulon/Arroux (au Moulin des Roches) à 20h00
– le 24 mai, à St Germain-du-Bois (à la Mairie) à 20h00
– le 26 mai, à St Gengoux-le-National (Foyer Rural, rue des Tanneries), à 20h00

Tous les représentants d’associations qui font bouger les territoires ruraux sont les bienvenus, mais aussi ceux qui ont ce projet dans un tiroir et qui souhaitent le concrétiser, sans oublier les élus locaux, et tous ceux qui veulent être informés ! 😉

Documentation téléchargeable ici.

9 Mai
2011

Impôts : en mai, n’oubliez pas de déclarer !

Comme bon nombre d’entre vous, vous avez du recevoir il y a quelques jours dans votre boite aux lettres votre déclaration de revenus 2010 à faire aux impôts ? Et comme chaque année, cette démarche administrative est importante et est à faire avant la fin du mois de mai !

« 2 déclarations en 1 »

Pour vous, allocataire de la Caf, cette déclaration fiscale est très importante puisque c’est elle qui va servir à calculer vos prestations familiales pour 2012.

En effet, chaque année, la Caf récupère auprès des services fiscaux toutes les données concernant vos ressources (traitement et salaire, revenus non salariés, allocations de chomage, indemnités journalières de Sécurité sociale, pensions et retraites, revenus du patrimoine, charges déductibles, …) et calcule automatiquement vos droits à partir de ces informations.

Ainsi, avec vos revenus de 2010 la Caf va calculer votre droit aux prestations (ex : aides au logement) à compter du 1er janvier 2012.

« Je n’ai pas eu de revenus en 2010, c’est peut-être pas la peine de faire sa déclaration ! »

si, bien au contraire. Si vous n’avez perçu aucun revenu ou si vous pensez ne pas être imposable, faites quand même votre déclaration fiscale. Cette dernière servira à la Caf pour calculer vos droits. Sans ce document, le calcul automatique ne pourra pas se faire et la Caf se verra obligée de vous requestionner en fin d’année. Vos droits aux prestations CAF pour 2012 en dépendent !

« En 2010, l’année de mes 18 ans, j’ai commencé à travailler. Que dois-je faire ? »

– si vous êtes rattaché au foyer fiscal de vos parents, c’est sur leur déclaration que vous devez déclarer vos revenus.

– Si vous n’êtes pas rattaché à leur foyer fiscal, vous déclarez seul vos revenus. Vous devez alors vous procurer le formulaire sur impots-gouv.fr ou auprès de votre centre des finances publiques. Vous pouvez également contacter Impôts services au 0810 467 467 (cout d’un aapel local, surcoût éventuel depuis un mobile selon opérateur), du lundi au vendredi de 8h à 22h et le samedi de 9h à 19h.

« Quand dois-je retourner ma déclaration aux impôts ? »

Vous avez jusqu’au lundi 30 mai pour transmettre votre déclaration papier à votre centre des impots. En Saône-et-Loire, ce délai est prolongé jusqu’au jeudi 23 juin si vous le faites par Internet sur www.impots.gouv.fr ! En quelques clics c’est fait !

26 Avr
2011

Surendettement : les pistes pour s’en sortir

Surendettement : que faire quand on s’aperçoit qu’on ne maîtrise plus rien, qu’on prend la direction du grand n’importe quoi, qu’on croule sous les dettes et qu’on risque de se retrouver à la rue ? On dit stop !

Quand cela vous arrive, vous avez l’impression d’être coincé, comme un poisson dans une nasse qui ne trouverait plus la sortie, plus le bout du tunnel, comme asphyxié. En prime, si j’ose dire, ces situations riment souvent avec un accident de la vie, un divorce, une perte d’emploi, la maladie.

Pourtant, les cas de surendettement sont loin d’être uniques, malheureusement : en France, 750 000 ménages ont été déclarés surendettés et en Saône-et-Loire, 2 304 dossiers ont été examinés par la commission de surendettement en 2010.

Alors pour vous aider à reprendre votre souffle, 2 solutions existent : aller voir un travailleur social de la Caf ou saisir directement la Commission surendettement de la Banque de France.

Comment saisir cette Commission ? Que peut-elle faire ? On vous explique tout dans la suite de cet article.

(suite…)

18 Avr
2011

Montceau : plus belle la Caf !

Depuis quelques jours, c’est l’effervescence : aujourd’hui, nous emménageons dans nos nouveaux locaux de Montceau !

En avant-première sur notre blog, quelques infos sur ce déménagement…

(suite…)

31 Mar
2011

C’est le printemps ! Quand on n’a plus rien à s’mettre, une solution : les bourses aux vêtements

La p’tite dernière a bien grandi et ses vêtements d’été ne lui vont plus ?

Vous avez sérieusement besoin de renouveler votre garde-robe… sans vous ruiner ?

Les placards débordent : zou, c’est le grand nettoyage de printemps !!!

Dans tous ces cas de figure, une solution : les bourses aux vêtements (et autres articles utiles aux enfants) organisées par les associations ou municipalités de Saône-et-Loire !

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Pour vous faciliter la vie, on vous en donne une liste dans la suite de cet article 🙂

(suite…)

28 Mar
2011

Bornes visio-guichets et bornes interactives : à deux pas de chez vous… comme si vous étiez à la Caf 71 !

Dialoguer en direct avec un interlocuteur de la Caf de Saône-et-Loire ou effectuer à distance ses formalités, même quand on n’a pas Internet chez soi ?

Trop fastoche !

Grâce à ses bornes interactives (et aux partenariats avec les communes de Saône-et-Loire), la Caf 71 est présente aux 4 coins du département.

2 exemples concrets :

  • à la maison municipale « Andrée-Berry » de Pierre-de-Bresse (commune située au nord de la Saône-et-Loire, à environ 1h15 de Mâcon)
  • au centre d’animation « Le carrage » à Bourbon-Lancy (commune de l’ouest de notre département, à environ 1h30 de Mâcon).

Certes, à la Caf 71, on n’a pas -encore- le don d’ubiquité… mais on a des idées pour vous simplifier la vie 🙂

La preuve dans la suite de ce billet !

(suite…)

21 Mar
2011

Facebook : 20 millions de petits Français… et nous et nous et nous !

Ma Caf sur Facebook ? C’est une réalité depuis quelques jours !

Eh oui, le service public doit vivre avec son temps… et s’adapter aux habitudes de ses administrés ou allocataires !

Pourquoi la Caf de Saône-et-Loire sur Facebook ?

  • le succès de ce blog nous conforte dans l’idée que, plus proches, on s’entend et on se comprend mieux,
  • avec plus de 20 millions de personnes connectées à Facebook en France, on ose imaginer que certains seraient bien contents de voir s’afficher, dans leur fil d’actualité, des infos sur les chèques-vacances, les aides… bref, du concret ! Facebook, ce n’est pas que des « pokes » et des applis futiles : c’est aussi un bon moyen de s’informer !

Alors… impatients de découvrir la page Facebook de la Caf 71 ?…

(suite…)

17 Mar
2011

Demandez l’Echo des assistants maternels de Saône-et-Loire, demaaaannndeeez !

Il est nouveau, il est beau, il est tout chaud, l’Echo des assistants maternels !

C’est -vous l’aviez sans doute deviné- le bulletin d’information des 4500 assistants maternels de Saône-et-Loire, publié par la Caf 71 et le Conseil Général dans le cadre de la Commission départementale d’accueil du jeune enfant (Codaje).
Deux numéros sont parus en 2010, et le troisième est sous presse.

Parce que l’info se partage, parce que les échanges d’expériences sont bons pour tous, parce que les professionnels peuvent donner des conseils, les parents apprécieront aussi la lecture de l’Echo des assistants maternels.

Au sommaire de ce troisième numéro :

Et comme on aime bien chouchouter les lecteurs de notre blog, on vous réserve un p’tit cadeau ! Si vous n’avez pas reçu le dernier numéro de l’Echo des Assistants Maternel, vous pouvez le télécharger directement en cliquant ici : Lecho des AssMat format PDF

28 Fév
2011

Chalon : on y va au PIF ?

Votre ado (ou votre petit-fils) vous donne du fil à retordre ?

Comment financer vos études ?

Après un congé mat’, vous cherchez une solution de garde pour Bébé ?

Les fins de mois sont difficiles ?

Pour toutes ces questions, trouvez une solution… au PIF : Point Info Familles, bien sûr 😉 (suite…)

24 Fév
2011

Vivre ensemble, vivre mieux… Vive le centre social !

Maison de quartier, centre socio-culturel, maison pour tous… Avec des appellations différentes, une trentaine de centres sociaux accueillent la population en Saône-et-Loire, dans des zones urbaines principalement.

Cliquez sur la carte pour l’agrandir

Il y a quelques mois, la Caf (qui participe au financement des centres sociaux) a voulu savoir ce que les familles pensaient de ces centres. C’est pourquoi, elle a questionné un échantillon de 2 500 allocataires.

Alors, ces centres sociaux, qu’en pensez-vous ? Utile, pas utile ? Qu’aimez-vous y trouver ? Et d’ailleurs, de quoi s’agit-il ?!?

Si vous connaissez mal l’activité des centres sociaux ou si vous croyez qu’un centre social est réservé aux personnes en difficulté, la suite de cet article devrait vous éclairer ! (suite…)

17 Fév
2011

Un début de solution pour changer la chaudière ?

Vous vous dites qu’il est grand temps d’envisager :

  • de changer la chaudière qui va rendre l’âme,
  • d’aménager les combles pour accueillir bébé,
  • ou encore de remplacer la douche qui fuit depuis des semaines…

… mais les fins de mois sont trop dures en ce moment pour mettre le projet à exécution ?

Mais savez-vous que pour réaliser des travaux d’amélioration de votre habitat, la Caf peut vous aider en vous accordant un prêt à 1% ?

Plus d’infos en cliquant sur « Lire la suite »… (suite…)