RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Une réforme de l’AAH qui va concerner 760 bénéficiaires en Saône-et-Loire dont 259 familles…

7 Fév 2011 par Françoise, Direction Générale, 4 commentaires »
Imprimer cet article Imprimer cet article

En effet, depuis le 1er janvier les bénéficiaires de l’Allocation pour Adultes Handicapés (AAH) qui exercent une activité professionnelle (travailleur indépendant, salarié à l’exception de ceux qui travaillent dans un ESAT, établissement d’aide par le travail) bénéficieront d’un recalcul trimestriel de leurs droits.

Pour les autres bénéficiaires de l’AAH (7 695) les modalités de calcul sont inchangées.

Pourquoi une réforme qui contraint les bénéficiaires en activité à déclarer tous les trois mois leurs revenus ?

Cette réforme répond à deux préoccupations :

  • une harmonisation entre minima sociaux par alignement sur ce qui se fait pour le revenu de solidarité active,
  • la volonté de s’adapter aux variations des ressources et de réagir au plus près de l’évolution des revenus.

Mais alors cela veut dire que cette réforme, c’est « tout bénéf » pour les allocataires concernés ?

Malheureusement non car la volonté de s’adapter au plus près des variations de revenus pénalise ceux qui étaient avantagés par le lissage de leurs revenus sur l’année (atténuant par exemple les pics de revenus liés à des primes périodiques).

Le législateur a prévu un système du type intéressement pour que la baisse ne soit pas brutale.

Quelle démarche ?

Aucune démarche. La Caisse d’allocations familiales adresse par courrier, chaque trimestre une déclaration de ressources aux personnes concernées.

Un soutien particulier pour les familles

Les travailleurs sociaux de la Caf seront à l’écoute des familles qui pourraient être concernées par cette baisse, afin de rechercher avec elles comment gérer au mieux cette évolution.

Sur ce sujet, lire aussi le blog des Caf de Bourgogne


Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

4 commentaires

  1. nadia ahmed brahim les muriers 1 25 rue elie pelas 13016 marseille je touche la aah je suis
    sans logement c,est bizards que personne a signaler merci de me repondre vite une action
    inadmissible

  2. Catherine service communication dit :

    Bonjour Nadia,

    Vous habitez Marseille. Nous vous invitons donc a prendre contact avec la Caf des Bouches-du-Rhône.

    Soit par téléphone au : 0810 25 13 10
    Soit par courrier :

    Caisse d’allocations familiales des Bouches-du-Rhône
    Service courrier
    13348 Marseille cedex 20

    Merci de votre visite

    L’équipe de Blog Caf 71

  3. marijane dit :

    Bonjour,
    je perçois l’AAH .
    Je voudrais exercer une activité en tant qu’autoentrepreneur mais avant de me lancer j’aimerais savoir :
    – si l’allocation logement que je perçois sera ajoutée à mes recettes pour le calcul de l’AAH.

    -comment sera calculée l’AAH après les 6 mois de cumul sachant que mon handicap ne me permet pas d’avoir beaucoup d’activité . D’après l’étude que j’ai pu faire ,mes recettes mensuelles ne dépasseront pas ( hélas )450€ mensuels .
    D’après mes calculs , mon AAH serait réduite de 45€ par mois soit 450/2 =225 ( inférieur à 30% du SMIC brut mensuel ) 225 – 80% = 45
    Pouvez-vous me confirmer ce calcul et me dire s’il est limité dans le temps ?
    Merci .

  4. Blog Caf 71 dit :

    Bonjour Marijane,

    Concernant l’allocation de logement, celle-ci n’entre pas dans le calcul de l’AAH.
    Pour le reste de votre question, d’après les éléments que vous nous donnez, votre AAH serait à priori réduite d’un montant supérieur à celui que vous nous indiquez.
    Le mieux pour vous est de prendre contact avec votre Caf afin de faire un calcul plus précis à partir de tous les éléments de votre dossier et de votre future activité.
    Pour cela, vous pouvez soit contacter la Caf par téléphone soit prendre un rendez-vous avec un conseiller qui fera l’étude complète de votre dossier (les rendez-vous peuvent se prendre directement en ligne à partir du caf.fr).
    Merci de votre visite.

    L’équipe du blog de la Caf71

Réagissez