RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Trouver une place en crèche : mode d’emploi

17 Sep 2021 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

Les démarches pour obtenir une place en crèche peuvent parfois sembler complexes pour les jeunes parents. Quand commencer à s’inscrire et comment s’y prendre ? Revue de détail.

Seuls 20 % des enfants sont accueillis en crèche. Ce mode de garde a beau être le préféré des Français, il reste minoritaire. Pourquoi ? « Ce service n’est pas obligatoire, commente Sylvie Prud’homme, directrice du service petite enfance de la ville d’Elancourt, dans les Yvelines. Les collectivités ne sont pas obligées d’assurer un accueil en fonction des naissances. Chaque commune décide donc d’y investir ou non de l’argent. » Dans ces conditions, comment mettre toutes les chances de son côté d’ici à l’arrivée de votre enfant ?

Il faut s’y prendre le plus tôt possible. Chaque collectivité a ses règles : renseignez-vous auprès de votre mairie sur le calendrier des démarches dès le début de votre grossesse. « Chez nous, il faut faire sa demande en mairie au quatrième mois de grossesse », indique Catherine Favriou, directrice de la crèche Les Diablotins et coordinatrice petite enfance pour la ville de Voisins-le-Bretonneux (Yvelines). Dans cette commune de 11 000 habitants, 37 places en crèche ont été attribuées cette année, et la liste d’attente n’est pas longue.

A Elancourt (26 000 habitants), en revanche, la situation est différente. « Il faut prendre rendez-vous sur le site de la ville à partir du sixième mois de grossesse, explique Sylvie Prudhomme. Il y a un délai de quinze à vingt-quatre mois en fonction de la période où on s’est inscrit. »


Des places se libèrent lors de la rentrée des plus grands en maternelle

Les professionnelles du secteur sont unanimes : il est compliqué de donner des conseils généraux, car les situations varient d’une commune à l’autre. Les collectivités sont invitées à être transparentes sur leur critères d’attribution, mais avoir une famille nombreuse, être parents de jumeaux ou de triplés constituent des priorités.

Pour les enfants nés entre janvier et avril, ils ont plus de chance d’être accueillis en crèche, car les places se libèrent quand les plus grands font leur entrée en maternelle. De même, il y a plus de places dans les grandes villes que dans les zones rurales, car les structures coûtent cher et les petites communes n’ont parfois pas les moyens d’obtenir les surfaces et le personnel nécessaire.

Pensez aussi aux assistantes maternelles à domicile et aux Mam

Pour les familles qui ne trouvent pas de place, rien n’est perdu. Il existe d’autres modes de garde. Faire garder son enfant par une assistante maternelle à domicile est le premier mode d’accueil en France. L’accueil en maison d’assistantes maternelles (Mam) est aussi une possibilité.

« Il ne faut pas non plus idéaliser le mode d’accueil collectif, estime Catherine Favriou. Il est important de se renseigner sur les différents modes d’accueil. En discutant avec des professionnelles, certains parents préfèreront confier leur enfant à une assistante maternelle, par exemple. » Il faut simplement penser à s’y prendre tôt, rester ouvert à d’autres solutions et surtout… ne pas baisser la garde.


Étiquettes : ,

Réagissez