RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Locataire : tout savoir sur le préavis de départ

19 Juin 2020 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

Que vous soyez locataire, seul, en couple, ou en colocation, il est primordial d’envoyer votre préavis de départ dans les temps pour pouvoir quitter votre logement à la date souhaitée. Retour sur les différentes conditions.

Pour libérer votre logement en location, les règles sont les mêmes pour tous : vous devez transmettre un courrier recommandé à votre agence, votre bailleur ou votre propriétaire s’il s’agit d’un contrat entre particuliers.

« Il doit être envoyé trois mois avant le départ voulu de la location. A Paris et dans certaines villes considérées comme des zones tendues, en raison de la difficulté à se loger, le délai est raccourci à un mois, comme c’est le cas pour les locations d’un logement meublé », explique Stéphanie Wintz, responsable du département gestion locative dans une agence immobilière parisienne. Un simulateur précisant les zones tendues est d’ailleurs disponible sur le site officiel de l’administration française.

Il existe d’autres situations pour lesquelles le délai du préavis peut être réduit à un mois :  la perte d’un emploi, des problèmes de santé, ou un décès. Attention cependant, car ces cas demeurent exceptionnels, et nécessitent une preuve sérieuse.

Vous n’êtes pas obligé(e) d’attendre la fin de votre préavis, « mais vous devrez toutefois payer votre loyer jusqu’à la date d’effet du bail », précise Stéphanie Wintz.

Des visites dans votre appartement7


Étiquettes : , ,

Réagissez