RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




La parentalité en prison : la Caf participe à une expérimentation au centre pénitentiaire de Varennes-le-Grand

7 Fév 2019 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article
Au centre pénitentiaire de Varennes-le-Grand, en Saône-et-Loire, un dispositif parentalité permet aux détenus de maintenir le lien avec leur enfant malgré la détention. Il s’articule notamment autour d’un atelier de fabrication de marionnettes. Que quoi s’agit-il ?

 

Le dispositif parentalité comprend d’autres aspects comme les parloirs familiaux et les permissions de sortie. Il peut prendre la forme d’un atelier.

Le dispositif  mis en place à Varennes-le-Grand est financé par le service pénitentiaire d’insertion et de probation, la Caisse d’allocations familiales et la Fondation de France. L’objectif est que la cellule familiale souffre le moins possible de l’incarcération d’un des parents. Cela participe à la lutte contre la récidive. Un enfant a besoin de ses 2 parents pour se construire, et ce même si l’un est incarcéré. D’autant que souvent, les raisons de l’incarcération ne concernent pas la parentalité elle-même.

 

L’atelier du centre pénitentiaire de Varennes-le-Grand est animé par une éducatrice spécialisée qui intervient autour de 3 missions : l’entretien et l’accompagnement d’enfants pour des visites médiatisées, l’animation d’un groupe de paroles avec des pères incarcérés ou l’organisation de temps festifs.

 

En tant qu’acteur majeur de la parentalité, la Caf de Saône-et-Loire a bien-sûr apporté son soutien financier à cette action portée par la Sauvegarde 71 avec une subvention de 16 938 euros en 2017 et 17 390 euros en 2018. Pour la Caisse d’allocations familiales, cette action s’inscrit pleinement dans l’offre de services proposée aux familles allocataires, notamment celles qui connaissent des situations de séparation.

 

En décembre dernier, une équipe de France 3 Bourgogne Franche Comté s’est rendue sur place et a réalisé un reportage sur ce dispositif. On vous laisse découvrir ce reportage riche en témoignages.




Réagissez