RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




La mission locale aide les jeunes à devenir autonomes

4 Déc 2020 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

Pour les jeunes sortis du système scolaire, la mission locale permet un accès à l’emploi et au logement, des aides à la mobilité et un suivi de santé. Entretien avec Xavier Berthéas, délégué régional adjoint des missions locales d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Vies de famille : Qu’est-ce qu’une mission locale ?

Xavier Berthéas : C’est une association pilotée par les municipalités, dont la vocation est de participer au service public de l’emploi. Concrètement, le rôle de la mission locale  est d’accueillir, d’informer et d’orienter les 16-25 ans qui sont sortis du système scolaire et ont besoin d’être accompagnés vers l’emploi. L’accompagnement proposé est global : il concerne aussi bien l’insertion professionnelle que l’accès au logement et à la mobilité. Le but est d’aider concrètement les jeunes à devenir autonomes.


Comment fonctionne cet accompagnement ?

Le jeune qui se rend en mission locale pour la première fois rencontre un conseiller, qui sera son référent pendant toute la durée de l’accompagnement. Ce dernier fait un bilan avec lui, évalue ses besoins et propose ensuite les aides adaptées à sa situation.


Par exemple ?

Si la demande principale concerne l’accès à l’emploi, le conseiller mission locale peut proposer la garantie jeunes, une aide qui favorise l’immersion en entreprise. Pendant douze mois, une allocation permet de payer les frais liés aux différents stages (déplacements, repas…). D’autres dispositifs existent comme l’accompagnement des jeunes en situation de handicap, ou encore des aides pour payer les transports. Les « chèques mobilité » permettent, par exemple, des réductions importantes sur le train, le bus et le métro ou le tram.

Sur les sujets de santé, la mission locale a également un rôle à jouer. Pour certains jeunes, une situation familiale compliquée ou un décrochage du système scolaire peut conduire à des phénomènes de repli, notamment en zone rurale, lorsque s’ajoute une difficulté à se déplacer. La mission locale peut aider les jeunes dans la prise de rendez-vous dans les centres d’examen de l’Assurance maladie pour réaliser des bilans de santé gratuits  par exemple.


Concrètement, comment faire pour être accompagné ?

Les missions locales proposent un accueil de proximité gratuit. Pour en bénéficier, il suffit de se rendre dans un des points d’accueil répartis sur toute la France (voir encadré ci-dessous). Deux possibilités : se rendre à la mairie de votre domicile ou consulter en ligne l’annuaire des missions locales pour connaître l’antenne la plus proche de chez vous.

L’accompagnement se poursuit pendant le confinement

Les missions locales restent ouvertes durant le confinement. Elles accueillent les jeunes, avec et sans rendez-vous, dans le strict respect des mesures sanitaires*. Afin de limiter la circulation du virus, le public est néanmoins invité à privilégier la prise de contact à distance, par e-mail ou par téléphone.
 
* Pour s’y rendre, remplir l’attestation de déplacement et cocher le motif « convocation judiciaire ou administrative et pour se rendre dans un service public »

Pour aller plus loin
« Le réseau des missions locales » sur le site de l’Union nationale des missions locales (Unml)
 
« L’annuaire des missions locales » sur le site de l’Unml

« Les missions locales » sur le site du ministère du Travail
 
Nos articles
 
« Prime jeunes précarité : qui peut en bénéficier ? »
 
« Le service civique, quelques mois pour trouver sa voie »
 
« Une prépa sur-mesure pour découvrir l’apprentissage »
 
« Handicap : aider les jeunes à accéder au monde du travail »


Étiquettes : , ,

Réagissez