RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Impôts : pensez à vérifier votre déclaration automatique !

20 Avr 2020 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

En raison du Covid-19, l’ouverture de la déclaration de revenus est décalée au 20 avril. Cette année, 12 millions de foyers n’ont qu’une simple vérification à faire. Mieux vaut tout de même contrôler vos informations pour éviter les mauvaises surprises.

Casse-tête pour les uns, simple formalité pour les autres… remplir sa déclaration de revenus est un passage obligé pour tous les foyers fiscaux. Cette démarche permet de calculer le montant de votre impôt et d’adapter, si besoin, votre taux de prélèvement à la source.

Cette année, vous aurez peut-être une bonne surprise : la procédure – qui ouvre aujourd’hui sur le site impots.gouv.fr – pourrait vous prendre moins d’une minute. « En 2020, environ 12 millions de foyers n’ont rien à faire, si ce n’est de vérifier les montants indiqués par l’administration fiscale », prévient Maryvonne le Brignonen, experte à la Direction générale des finances publiques (Dgfip). Mieux que la déclaration préremplie en vigueur depuis plusieurs années – qu’il fallait tout de même valider et envoyer –, cette déclaration « automatique » ne demande aucune action de votre part.

Vous n’avez pas changé de domicile, ni de travail depuis votre déclaration 2019 ? La composition de votre foyer est restée la même ? Vous bénéficiez probablement de cette procédure simplifiée. « Les Impôts vous ont envoyé un e-mail ou un courrier contenant des explications détaillées », indique l’experte.

Corrigez vos informations sur impots.gouv.fr

Un conseil : prenez tout de même le temps de bien contrôler les informations que détiennent les Impôts. Si vos revenus ou votre vie ont changé depuis votre déclaration 2019, par exemple après un mariage, une naissance, un déménagement ou un changement de rémunération, votre dossier fiscal n’est plus à jour, et l’erreur de calcul vous guette !

A compter du 20 avril, vous êtes invité(e) à modifier les données de votre déclaration annuelle via le site impots.gouv.fr. Attention, bien que la date butoir ait été décalée en raison de la lutte contre la propagation du coronavirus, la procédure reste limitée dans le temps. La limite varie en fonction de votre département de résidence (lire encadré ci-dessous).

Si vous vous y prenez trop tard, vous vous exposez à des pénalités ! Aidez-vous du site oups.gouv.fr. En vous rendant dans la rubrique « Particulier > Je déclare mes impôts », vous retrouvez la liste des erreurs les plus fréquemment commises.

Durant l’été, vous recevrez le montant de votre impôt sur le revenu et votre taux de prélèvement à la source actualisé. Ce pourcentage s’appliquera à partir de septembre 2020.

Quelle date limite pour remplir votre déclaration de revenus ?

En raison de la situation exceptionnelle liée à la crise du coronavirus, le calendrier de dépôt des déclarations de revenus a été adapté. Si vous passez par le site impots.gouv.fr, la date limite a été décalée d’une semaine. Cette dernière varie en fonction de votre département de résidence. De 1 (Ain) à 19 (Corrèze), vous avez jusqu’au 4 juin. Les habitants des départements numérotés de 20 (Corse-du-Sud, 2A, et Haute-Corse, 2B) à 49 (Maine-et-Loire) peuvent se connecter jusqu’au 8 juin. Les résidents des départements 50 (Manche) à 976 (Mayotte) doivent, quant à eux, transmettre leurs informations le 11 juin, au plus tard.

Si vous remplissez une déclaration papier, vous avez jusqu’au 12 juin. Le site impots.gouv.fr rappelle néanmoins que « sauf si vous ne disposez pas de connexion Internet, ou si vous ne vous estimez pas en mesure de le faire, vous devez déclarer en ligne ».


Étiquettes : , ,

Réagissez