RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Hausse du Cmg pour les enfants en situation de handicap

16 Oct 2019 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

Les parents qui bénéficient de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (Aeeh) seront désormais mieux accompagnés pour l’embauche d’une assistante maternelle ou garde à domicile. Le montant du Cmg sera, en effet, augmenté au 1er novembre.

C’est un coup de pouce pour les parents dont l’un des enfants est en situation de handicap. A compter du 1er novembre, le plafond du complément de libre choix du mode de garde (Cmg) augmentera de 30 % pour les familles bénéficiaires de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (Aeeh – voir plus loin).

Cette mesure, issue du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (Plfss) de 2018, a pour objectif « de favoriser la garde de tout-petits en situation de handicap et reconnaître le surcoût que peut représenter cette garde, et ainsi d’assurer un meilleur revenu aux assistantes maternelles. »

Le Cmg est une aide financière créée pour alléger les dépenses liées à la garde de votre enfant de moins de 6 ans. Lors de l’embauche d’une assistante maternelle agréée, ou d’une garde d’enfant à domicile, le Cmg vous permet de réduire les frais, chaque mois, en couvrant une partie du salaire que vous versez à votre nounou. Son montant varie fortement en fonction du mode d’accueil que vous choisissez, du nombre d’enfants que vous faites garder et de vos ressources.

Pour savoir si vous avez droit au Cmg, connectez-vous sur le site caf.fr pour effectuer une simulation en ligne.  Si vous êtes déjà allocataire, rendez-vous directement dans votre espace « Mon Compte ».
 

L’Aeeh à partir de 132,21 euros par mois


Vous pouvez bénéficier de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (Aeeh) si l’un de vos enfants est en situation de handicap avec un taux d’incapacité d’au moins 80 %. S’il est compris entre 50 % et 79 %, l’Aeeh peut être versée si l’enfant bénéficie de soins à domicile ou d’un service d’éducation spéciale, ou encore s’il fréquente un établissement d’éducation spécialisé.

L’Aeeh de base s’élève à 132,21 euros par mois. Ce montant peut être augmenté d’un complément de 99,16 euros à 1 121,92 euros selon certaines conditions.

Versée par la Caf, cette prestation est attribuée par la Commission départementale des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (Cdaph). C’est aussi elle qui détermine le taux d’incapacité des personnes en situation de handicap. La demande d’Aeeh et les pièces justificatives doivent être adressées à la Maison départementale des personnes handicapées (Mdph). Téléchargez le formulaire depuis le site officiel de l’administration française.


Étiquettes : , , , ,

Réagissez