RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Garde de jeunes enfants : quelles solutions cet été ?

22 Juin 2020 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

Le président de la République l’a annoncé : écoles, collèges et crèches rouvrent à partir de ce lundi 22 juin. Bonne nouvelle pour les parents, inquiets de ne pas avoir de moyens pour faire garder leurs enfants de moins de 3 ans en juillet-août.

Après parfois trois mois sans être allés à la crèche, ou chez leur assistante maternelle, les tout-petits vont pouvoir de nouveau être pris en charge par les professionnels de la petite enfance.

« Nous avons rouvert progressivement depuis le 11 mai, explique Clémence Duchesne, directrice des opérations du réseau Les Petits chaperons rouges, comprenant 340 crèches. La capacité d’accueil était alors limitée à dix par section, avec, bien entendu, une mise en place des gestes barrières. » Parmi ceux-ci, le réseau a déjà organisé la distanciation nécessaire au sein des dortoirs, des nouvelles règles d’hygiène, et pensé une réorganisation générale des centres d’accueil.

Montrer son visage avec et sans masque aux enfants pour qu’ils ne perdent pas leurs repères, se laver les mains en comptines, ou encore enlever les jeux qui sont difficiles à nettoyer sont autant de nouvelles habitudes instaurées. « Les professionnelles font, depuis un mois, preuve de beaucoup d’initiatives, tant au niveau de nouvelles activités que de la pédagogie auprès des enfants », insiste Clémence Duchesne. 

« De ce que l’on observe, les enfants n’ont aucun mal à intégrer de nouvelles consignes, expliquées dans la bonne humeur », poursuit la directrice. A la place, ils font davantage de peinture, de jeux d’eau…

Ne pas hésiter à solliciter des places

« La plupart de nos crèches sont normalement ouvertes jusqu’à fin juillet, informe Clémence Duchesne. Nous allons peut-être en ouvrir certaines en août, à la demande des parents. Elles ne seront sûrement pas occupées à 100 %, il ne faut donc pas hésiter à solliciter des places, même pour un temps partiel. »

Un conseil pour mettre son enfant en crèche, sans crainte ? « La sécurité sanitaire est importante, mais accorder aux enfants un bon équilibre émotionnel l’est aussi. Les aider à s’éveiller et à apprendre de manière ludique est primordial. » Et si bon nombre de tout-petits sont heureux de retrouver leurs accompagnants, les professionnels du secteur sont aussi très émus à l’idée de revoir les enfants dont ils s’occupent. 

De leur côté, les assistantes maternelles continuent d’accueillir vos enfants selon le nombre de places dont elles disposent. Il ne faut pas hésiter à contacter individuellement chaque centre ou professionnelle, afin de connaître leurs disponibilités.


Étiquettes : , , , ,

Réagissez