RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Comment choisir la nounou de son enfant ?

11 Août 2020 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

L’assistante maternelle ou la garde à domicile a des responsabilités importantes et une relation privilégiée avec votre enfant. D’où l’importance de ne pas se tromper au moment de la recruter.

Une assistante maternelle s’occupe de votre enfant chez elle ou dans une maison d’assistantes maternelles (Mam). Elle possède un agrément du conseil départemental attestant ses capacités personnelles à assurer la santé, la sécurité, l’éveil et le développement des enfants pendant le temps d’accueil.
Une salariée à domicile garde les enfants d’une famille chez les parents.

Avant tout recrutement, il est important de discuter des clauses du contrat à établir entre les différentes et de s’assurer de concilier les attentes de toutes les parties.

S’il y a des points importants à aborder, il est nécessaire de le faire dès l’entretien d’embauche. « Des parents qui n’envisagent l’alimentation de leur enfant que par le bio, ou l’utilisation de couches lavables, se doivent d’en informer l’assistante maternelle, précise Catherine Léger, qui exerce à Paris. Il est important de l’exposer, afin de voir ensemble ce qu’il est possible de faire ou non. »

Les questions de logistique doivent aussi être abordées : horaires, disponibilités, lieux de vie… « Par exemple, moi, je ne travaille pas pendant les vacances scolaires, explique Catherine Léger. Cet aspect fait partie des informations que je donne tout de suite aux parents, pour être sûre que ce détail leur convienne. »

Il est également déterminant de savoir combien d’autres enfants seront gardés par la professionnelle. « Personnellement, j’accueille jusqu’à trois enfants, mais certaines ont un agrément pour en accueillir quatre. Leurs âges varient de 2,5 mois jusqu’à l’entrée en maternelle. »

Etablir un échange sincère

Par ailleurs, certains parents n’envisagent pas que l’assistante maternelle ne sorte pas quotidiennement avec leur enfant. « Cela dépend du rythme de chacune. Pour ma part, je promène les enfants presque tous les matins : au square, à la ludothèque, au centre de relais d’assistantes maternelles (Ram)… mais nous n’avons pas toutes la même façon de fonctionner. »

D’après Catherine Léger, il est normal pour des parents d’avoir besoin d’un délai pour réfléchir, cela dépend aussi de la confiance que vous pouvez donner.

« Je mets un point d’honneur à établir un accueil personnalisé, souligne la professionnelle. Le matin, l’arrivée s’effectue tous les quarts d’heure, pour consacrer quinze minutes à chaque enfant. L’objectif est d’établir un échange sincère avec la famille. » Le soir, l’assistante maternelle et les parents font ensemble le récit de la journée, afin d’être bien en accord sur l’éducation transmise.

« Ce système me permet d’exercer ma profession dans la sérénité, et les enfants le sentent. Quand quelque chose ne va pas, c’est plus facile de le dire dans ces conditions », conclut la professionnelle.


Étiquettes : , ,

Réagissez