RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




Chalonnais : signature officielle du Contrat Enfance Jeunesse : un « plus » pour les familles

18 Mar 2015 par Magali pole accueil du jeune enfant, Pas de commentaire »
Imprimer cet article Imprimer cet article

Contrat enfance jeunesse caf et grand chalonLundi 16 mars 2015 a eu lieu la signature officielle du nouveau Contrat enfance jeunesse entre la Caisse d’allocations familiales de Saône-et-Loire, la communauté d’agglomération Chalon Val Bourgogne et 18 communes. Ce dispositif va permettre de faciliter la vie des familles en développant notamment l’offre d’accueil des enfants de moins de 18 ans et en favorisant les initiatives pour leur épanouissement.

Tous les élus avaient répondu présents à l’invitation pour signer cette nouvelle convention avec la Caf. Etaient ainsi représentées les communes de Chalon-Sur-Saône, Champforgeuil, Chatenoy-Le-Royal, Crissey, Demigny, Epervans, Farges-lès-Chalon, Gergy, Givry, Lux, Oslon, Saint-Loup-de-Varennes, Saint-Marcel, Saint-Rémy, Sassenay, Varennes-le-Grand, Virey-le-Grand et le SIVU Thalie Enfance Jeunesse.

C’est M. Sébastien Martin, Président de la Communauté d’agglomération qui a ouvert la séance avec un discours de bienvenue. Ce fut ensuite le tour de M. Roland Cognard, Président de la Caf, d’intervenir et de rappeler que l’accueil de la petite enfance est une priorité de la Caisse d’allocations familiales sans oublier une mission qui consiste à œuvrer pour la conciliation entre vie familiale, vie professionnelle et vie sociale.

Contrat enfance jeunesse caf et grand chalon

Un dispositif national adapté au contexte local

Le Contrat enfance jeunesse (Cej) permet d’accompagner les collectivités locales dans la mise en œuvre de leur politique éducative et d’action sociale dans le domaine de la petite enfance et de la jeunesse. Conclu pour une durée de 4 ans, ce contrat répond prioritairement à deux objectifs :

– favoriser le développement et optimiser l’offre d’accueil des moins de 18 ans

– contribuer à l’épanouissement des enfants et des jeunes et à leur intégration dans la société par les actions favorisant l’apprentissage de la vie sociale et la responsabilisation pour les plus grands.

 

L’élaboration d’un CEJ repose sur une analyse de la réalité sociale du territoire concerné afin de faire émerger un projet local prioritaire, adapté aux besoins des enfants et des jeunes, centré sur la fonction d’accueil. Cette analyse a été menée avec les communes et accompagnée par Magali Bertoncini, cadre technique sur le territoire.

Avec ce contrat, il s’agit de répondre à une des préoccupations de la Caisse d’allocations familiales qui consiste à assurer une équité territoriale et sociale en donnant une priorité aux territoires et publics les moins couverts.

 

Un territoire qui a des besoins

Avec plus de 105.000 habitants, la Communauté d’agglomération représente près d’1/5 de la population départementale et plus de 20 % des familles allocataires.

Ce territoire présente une part très élevée de familles monoparentales (28% des familles allocataires). On observe également un taux d’activité féminin inférieur de 5 points à la moyenne départementale.

Face aux besoins du territoire, la Caisse d’allocations familiales va apporter son soutien en matière d’aides au fonctionnement et à l’investissement pour de nombreux équipements…. et ce jusqu’à fin 2017.

En matière de petite enfance, on peut citer le soutien à 11 relais assistants maternels, 5 haltes garderies, 11 multi-accueils dont un accueille les enfants le samedi, 1 micro-crèche qui accueille les enfants sur les horaires atypiques, 2 lieux d’accueil enfants-parents et des postes de coordination à hauteur de 5 équivalent temps plein.

Pour l’enfance et la jeunesse, la Caf apporte son soutien à 25 accueils de loisirs, 4 accueils jeunes, 13 postes de coordination (à temps partiel), 2 garderies périscolaires maternelles, 1 ludothèque et 2 formations au brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (le Bafa).

Au total, le Contrat Enfance Jeunesse représente une aide de 1 630 000 € en moyenne sur les 4 ans. Cela représente plus d’un 1/4 de l’enveloppe départementale. D’autres dispositifs viennent également compléter ce soutien financier.

 

Une séance de signature très organisée

Le document officialisant ce partenariat a été signé en séance par tous les élus (ou leur représentant) et par Mme Marie-Pierre Bruschet, Directrice de la Caf. Cette séance de signature a été également l’occasion de rassembler la plupart des équipes qui oeuvrent au quotidien dans les communes signataires. De nombreux coordinateurs enfance jeunesse avaient répondu présents à notre invitation.

CEJ caf et grand chalonCEJ caf et grand chalonCEJ caf et grand chalonCEJ caf et grand chalon


Étiquettes : , , , , ,

Réagissez