RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




5 façons d’encourager les filles à avoir confiance en elles

8 Mar 2021 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

A l’occasion de la Journée internationale des femmes, le 8 mars, Vies de famille s’intéresse à l’éducation des filles. Comment les aider à cultiver l’estime de soi dès le plus jeune âge ? Deux psychologues apportent leur éclairage.

« Avoir confiance en soi, c’est pouvoir se mettre en action, essayer sans avoir peur de l’échec. C’est aussi ce qui permet de se sentir heureux et d’être à l’aise dans les interactions », résume la psychologue Aurélie Crétin, cocréatrice du jeu de société
« Les Jeux de la confiance en soi » (Editions Hatier Jeunesse). Si à la naissance, il n’y a guère de différence entre les filles et les garçons, l’estime de soi des petites filles aurait tendance à décliner à l’adolescence. Alors, comment les aider à bâtir et développer cette force intérieure ?

1.    Valoriser les essais… et les erreurs

« Pointer les réussites de l’enfant l’aide à nourrir sa confiance en soi, explique Aurélie Crétin, mais valoriser ses essais et ses efforts est tout aussi important. » En cas d’échec, notre réaction en tant que parent est déterminante. L’idéal est d’adopter une attitude constructive, selon la psychologue. En disant par exemple : « Ce n’est pas toujours facile, mais c’est bien, tu as essayé ! » ou « Voudrais-tu qu’on cherche des solutions pour y arriver ? »

2.    Des jeux de construction et de conquête

Les jouets participent à l’affirmation de l’identité d’un enfant. « Traditionnellement, ceux des filles sont tournés vers l’entretien et la décoration du monde, ou la coopération », analyse Brigitte Laloupe, psychologue et autrice du livre Education non sexiste, stop aux stéréotypes de genre ! (Editions Mango). D’où l’intérêt de leur proposer aussi des jeux de construction et de conquête, qui développent d’autres apprentissages clés pour la confiance : compétences techniques, sentiment que l’on peut avoir un impact fort sur le monde et son évolution…

3.    Dédramatiser la compétition

« En se bagarrant et en jouant au foot, les garçons expérimentent la compétition dans la cour de récréation, ils apprennent à gagner et à perdre », analyse Brigitte Laloupe. A l’inverse, « les jeux de filles, comme l’élastique ou la corde à sauter, invitent à se comparer mais pas à se confronter directement aux autres. » La solution ? Se tourner vers des activités en équipe comme les sports collectifs (football, volley, rugby, basket…), qui donnent confiance en soi et dédramatisent la compétition.

4.    Donner la parole

S’affirmer, c’est aussi pouvoir s’exprimer et se faire entendre. « Or, toutes les études montrent que les hommes parlent plus que les femmes en public, observe Brigitte Laloupe. Prendre la parole s’apprend dès l’enfance. Si on a plusieurs enfants, il est donc important de les laisser s’exprimer autant, lors des repas par exemple, et d’être attentif à ce que les garçons ne coupent par la parole aux filles. »

5.    Etre attentif aux modèles que l’on donne

« Les enfants apprennent par l’action et par l’observation : les modèles que les adultes leur renvoient ont plus d’impact qu’un discours », insiste Aurélie Crétin. En tant que parent, on peut donc donner l’exemple, montrer que l’on se fait confiance et que l’on peut entreprendre des choses… sans pour autant être infaillible. Pas question de passer pour un super-héros, rappelle la psychologue : « Chacun fait ce qu’il peut : on est tous imparfaits ! Etre indulgent avec soi-même, c’est aussi un beau modèle à donner à ses enfants. »

« 1 000 possibles » : des lettres aux femmes de demain

A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, le ministère chargé de l’Egalité entre les femmes et les hommes lance l’opération « 1 000 possibles ». Scientifique, journaliste, sportive, héroïne du quotidien… quarante « rôles modèles » ont écrit des lettres inspirantes, adressées symboliquement aux filles nées le 8 mars 2021. Le but de l’opération ? Transmettre ce message d’égalité à toutes les petites filles : « Rien ne sera impossible pour vous qui serez les femmes de demain ». Des lettres à découvrir sur www.egalite-femmes-hommes.gouv.fr/1000possibles


Réagissez