RUBRIQUES

SUIVEZ-NOUS

Nos derniers articles

Vos derniers commentaires

Mots clés

LIENS UTILES




250 000 assistants maternels en France, pourquoi pas vous ?

19 Nov 2021 par Catherine service communication, Pas de commentaire »

Imprimer cet article

INTERVIEW. Avec 33 % des places occupées par les enfants de moins de 3 ans*, l’assistant(e) maternel(le) constitue le premier mode d’accueil en France. Entretien avec Virginie Sablayrolles, animatrice en relais petite enfance (Rpe) à Strasbourg.

Vies de famille : Quel est le rôle de l’assistant(e) maternel(le) ?

Virginie Sablayrolles : Tout comme les autres professionnels de la petite enfance, l’assistante maternelle, ou assistant maternel – car, même s’ils sont rares, il y a tout de même des hommes –, a un rôle de « co-éducateur ». Plus précisément, il est le référent d’éducation de l’enfant en l’absence de ses parents. Il peut accueillir jusqu’à quatre enfants, généralement de moins de 6 ans, à son domicile ou dans une maison d’assistantes maternelles (Mam). Il est chargé de veiller à leur sécurité et à leur bon développement, en leur proposant des espaces et des activités adaptés et variés. Il peut également, dans une certaine mesure, être un soutien auprès des familles.

Quelle est la formation pour devenir assistant(e) maternel(le) ?

Accessible à partir de 18 ans et gratuite, la formation initiale se divise en différentes étapes. Avant tout, il est recommandé de participer aux réunions d’information organisées par le conseil départemental afin de connaître les tâches attribuées à l’assistante maternelle, ses droits, ses devoirs, son salaire, etc. Seconde étape : il faut déposer une demande d’agrément auprès du président du conseil départemental par le biais des services de la Protection maternelle et infantile (Pmi).

A l’issue d’une formation de quatre-vingts heures, entre six et huit mois après réception du dossier, le candidat obtient (ou non) son agrément. Il doit alors accueillir au moins un enfant, dans un délai de trois ans, avant d’accéder à la deuxième partie de la formation, d’une durée de quarante heures. Les titulaires du certificat d’aptitude professionnelle (Cap) « accompagnant éducatif petite enfance » peuvent en être dispensés. Par ailleurs, l’assistant(e) maternel(le) peut continuer à se former tout au long de sa carrière par le biais de formations continues.

Comment obtenir l’agrément pour devenir assistant(e) maternel(le) dans son département ?

La procédure varie selon les départements. Dans certains territoires, une simple visite de la puéricultrice de la Pmi à domicile suffit. Dans d’autres, un entretien individuel avec le médecin de la Pmi et une lettre de motivation sont nécessaires. Quoi qu’il en soit, ces professionnels jugent votre motivation, votre connaissance du métier, vos capacités éducatives, pédagogiques et communicationnelles, votre contexte familial ainsi que l’aménagement et la sécurité de votre logement. La décision est ensuite adressée dans les trois mois et l’agrément délivré pour une durée de cinq ans, renouvelable.

Vers qui se tourner pour trouver des enfants à accueillir ?

Les relais petite enfance (Rpe), anciens relais assistantes maternelles (Ram), sont souvent les premiers interlocuteurs. Leur rôle est d’offrir aux professionnels de la garde d’enfants à domicile un cadre pour discuter de leurs pratiques, mais aussi informer les parents. Pour leur permettre d’être plus visibles, les Rpe organisent régulièrement des événements, notamment à l’occasion du 19 novembre, Journée nationale des assistant(e)s maternel(le)s.

* Selon le rapport de l’Observatoire national de la petite enfance « L’accueil du jeune enfant en 2019 »

Créez votre profil sur monenfant.fr
Le site monenfant.fr permet aux familles de trouver un(e) assistant(e) maternel(le). Ce service gratuit valorise l’offre d’accueil des assistant(e)s maternel(le)s et facilite la mise en relation avec les parents. Pour ce faire, les professionnel(le)s se créent un profil sur lequel ils renseignent les places disponibles et d’autres informations permettant aux familles d’en savoir plus sur leur parcours avant d’établir un premier contact téléphonique.
Pour aller plus loin
> « Assistant maternel : comment bénéficier d’une aide à l’installation ? » sur le site monenfant.fr
> Le numéro de Vies de famille dédié aux assistantes maternelles
> La fiche complète sur le métier d’assistante maternelle sur le site officiel de l’administration française
> « Comment avoir l’agrément pour devenir assistante maternelle » sur le site officiel de l’administration française
> Le rapport de l’Observatoire national de la petite enfance (Onape) 2019
>Le site monenfant.fr pour trouver une assistante maternelle près de chez vous


Étiquettes : , ,

Réagissez